tourisme can 2019

L‘organisation des manifestations de la Coupe d’Afrique des Nations prévue la métropole de la région du Nord pourrait constituer une aubaine pour le tourisme.

La préparation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nation (CAN TOTAL 2019) dans la région du Nord Cameroun suscite déjà un grand intérêt chez divers opérateurs. À l’instar du secteur sportif qui va bénéficier d’importantes réhabilitations et constructions de nouvelles infrastructures, le tourisme devrait connaître un regain d’activité.

« Avec l’arrivée massive des participants à la compétition et des supporters, nous aurons une bonne clientèle en quantité. Le seule challenge pour nous hôtelier est de pouvoir réussir à aménager nos structures avent la compétition pour être compétitif » souligne un promoteur hôtelier.

Avec les grands chantiers prévue, faut se rendre à l’évidence que la Can 2019 va générer des emplois.

Fierté

La confirmation du tournoi a suscité l’enthousiasme des populations accueillie de Garoua notamment avec une poule prévue dans la ville.

« Nous sommes fier de savoir que notre ville va habiter certains matchs. Beaucoup de personne vont découvrir Garoua à cette occasion et l’économie sera booster. » explique un résident pressé de vivre ce moment.

« Nous souhaitons que cette datte arrive vite pour qu’on profite de ses instants en direct », ajoute-t-il

 

« La CAN est un événement sportif à fort impact économique, commercial et surtout touristique » souligne un expert du domaine.

Au-delà des trois nouveaux stades d’entraînements de Raere, du Cenajes et de Poumpoumré seront construits ; en plus du stade Omnisport de Roumde-Adjia qui passera de 16000 places actuelles à 20.000 places après réhabilitation.

À lire aussi :  Le Cameroun : un visage touristique unique

Amélioration

Dans le domaine touristique, plusieurs gros chantiers sont en cours.

Le gouvernement prévoit qu’à cette date, l’hôtel quatre étoiles de six niveaux soit opérationnel, la réhabilitation de l’hôtel Bénoué soit bouclée et le secteur de la restauration nettement développement pour faire face à la demande, explique un responsable de la Délégation régionale du tourisme et des loisirs du Nord.

Avant le début de la compétition, Garoua aura probablement renforcé son offre hôtelière. Il est donc clair qu’en 2019, l’activité du secteur de l’hôtellerie, de la restauration, du tourisme et des loisirs connaîtra une amélioration à Garoua du fait des aménagements envisagés, car il faudra accueillir, une partie des joueurs et supporters africains. La rénovation et la construction des infrastructures hôtelières supplémentaires qui abriteront les matches de football permettront à Garoua de renforcer sa capacité d’accueil des grandes grands événements futures et pourquoi pas une finale de la coupe du Cameroun.

Recevez notre lettre d'informations tous les jours.

Version Française English Version

CONTRIBUEZ À CET ARTICLE

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

3 × = 9