bir, civil, parc bouba ndjida

05BIR et 01 CNE sont fatalement tombés dans une embuscade de braconniers lourdement armés, cette nuit du 08 février 2018 aux environs de 04H du matin, au parc Bouba Ndjida où ils étaient en mission. 02 guides civils y ont également laissé leur vie. L’officier LIMANE (sur la photo) était issu de la promotion Armée et Nation.

Le parc de Bouba Ndjida faut-il le rappeler a été le théâtre d’un grand carnage des pachyderme par les bandes de braconniers en 2015. Des centaines d’éléphants avaient alors péris pour la convoitise des pointes d’Ivoire par les braconniers lourdement armés. Pour sauver l’espèce d’une extinction, une vaste opération militaire ordonnée par le Chef de l’État camerounais s’était déroulée par un déploiement massif des éléments du BIR appuyé par les hélicoptères.

Cette nouvelle attaque est une alerte sur la menace qui plane de nouveau sur les éléphants et autres espèces animales convoitées du Parc de Bouba Ndjida. Certainement la riposte ne tardera pas de côté des forces armées camerounaises en alerte sur tous les fronts pour le maintient de la paix et de la sécurité sur l’étendu du territoire national.

Recevez nos lettres d'informations tous les jours.

Française English

CONTRIBUEZ À CET ARTICLE

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 2 = 5