issa hamza, triple champion du monde, boxeur camerounais
Issa Hamza. Crédit Photo : Boubakary Moussa, pour chateaunews.com
NEWSLETTER Français      English   

Le célèbre boxeur camerounais, ancien champion du monde des poids welters de la World boxing Association, Issa Hamza, est le parrain des jeux scolaires Ngaoundéré 2018. Le fils prodige de Banyo triple champion du monde a effectué une sortie triomphale au bercail en présence des autorités, invités et populations admiratifs de son talent.

En faisant un spectacle de démonstration avant de brandir et allumer la mèche olympique, Issa Hamza a fait une entré en scène de rêve sous les ovations du grand public au stade Ndoumbé Oumar de Ngaoundéré. Il s’agit pour le fils prodige de passer un message poignant aux jeunes.

« Cette démonstration que j’ai fait, c’est pour encourager encore davantage les jeunes à la patience et à l’endurance afin de faire face aux obstacles dans leurs vies »,

s’est exprimé le triple champion du monde du noble art, qui ne s’est pas fait prier pour savourer ce moment unique.

Né à New Bell à Douala et originaire de Banyo dans la région de l’Adamaoua, l’ancien boxeur camerounais de 40 ans réside actuellement en France. Pourtant voué à une belle carrière, le prodige a interrompu sa carrière en 2010 pour des raisons de santé, trouble visuel à l’œil gauche. Celui qui a connu son heure de gloire et sa plus forte émotion en 2007 au stade Ahmadou Ahidjo en faisant tomber l’Uruguayen Ruben Francisco Silva au terme d’un combat en 12 rounds est la preuve que rien n’est impossible tant qu’on le veut suffisamment.

La dernière ceinture dans sa carrière, il l’a obtenu face au Français François Tripp le 6 juillet 2009. Entre temps il été défait par KO face au Thaïlandais Kiatchai Singwabtcha un soir du 05 juillet 2008. Issa Hamza ,c’est surtout 25 combats professionnels dont 16 victoires, 6 défaites et 4 nuls. « La boxe c’est mon moteur, la boxe c’est mon sauveur » tante-t-il d’inculquer aux jeunes venu à Ngaoundéré.

L’ex pensionnaire de l’Association Box Club de Calais en France a lancé un projet intitulé «Hamza Graine de Boxeur Golden Boy » qui tarde à prendre forme. Le projet qui piétine faute de soutient, malgré un appel de pied au couple présidentiel, a pour but l’insertion des jeunes des quartiers sensibles et la prévention de la déscolarisation et de la délinquance par la pratique de la boxe éducative.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

76 − = 72