cyclistes
Des cyclistes à une étape.
NEWSLETTER

Français     English

Le sociétaire de l’UPVC s’est imposé devant les 45 cyclistes issus de trois pays de l’Afrique Centrale au départ de cette étape du trans-régional camerounais.

Le camerounais Ghislain Sikandi appartenant à l’écurie de l’Union Professionnelle Vélo Club (UPVC) a arraché la victoire de la 9ème étape du trans-régional, lundi 6 août 2018 à Ngaoundéré.

Baptisé « semence d’amour », l’étape Meiganga – Ngaoundéré, longue de 160 km a été parcourue par Ghislain Sikandi en 04h 25’ 45’’ avec une moyenne horaire de 36,45km/h. Parmi les quelques 45 coureurs sur la ligne de départ, le sociétaire de l’UPVC a su damer le pion face à ses adversaires du jour.

Après deux étapes stériles (1ère & 4ème étape), le camerounais de 27 ans détient ainsi deux précieuses victoires (5ème & 9ème étape). Bien que la compétition ne soit pas encore achevée, les protagonistes peaufinent les stratégies pour remporter la 8ème édition du transrégional camerounais.

Lopez Marvain Tognama, capitaine des fauves de Bas-oubangui de la République centrafricaine, avait peu de rivaux dans le peloton. En bouclant cette distance en 04h 31’ 27’’, la donne était différente.

« C’était une étape très dure car on nous a donné le profil d’une route avec beaucoup de montée. Une fois sur la route on a compris que ce n’était pas notre tracée parce que les montée était à répétition et nous étions obligés de contrôler le temps, ce qui fait que à 20 km après le départ nous étions déjà épuisé »,

a commenté Lopez Marvain Tognama à l’arrivé.

En perdant le maillot jaune dans cette étape, le centrafricain dit être optimiste pour les autres étapes à venir.

« J’ai l’espoir que nous allons faire des exploits. Rien n’est perdu la route est encore longue pour arriver à Yaoundé »,

s’est réjoui le capitaine.

+  Championnat de vacances : quand le sport fédère les énergies et suscite les convoitises

Trois nations issues de la sous-région de l’Afrique Centrale (République Centrafricaine, Tchad et Cameroun) prennent part à ce tournoi cycliste organisé par la Fédération National des Pratiquants de Vélo (FENAP).

Par ailleurs, la distance globale à parcourir tout au long de cette compétition d’envergure internationale est de 1962 km. A ce stade, il ne reste que cinq autres étapes. Rendu à sa 8ème édition, la trans-régionale camerounaise a atteint sa vitesse de croisière. L’apothéose est programmé pour vendredi 17 août prochain avec la soirée des vainqueurs qui aura lieu à Yaoundé.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 22 = 30