Sa Majesté Housseini Adamou Labo
Sa Majesté Housseini Adamou Labo
NEWSLETTER Français      English   

La célébration de la fête de la Tabaski sera teintée de tristesse après la disparition ce 21 août au petit matin, du doyen des Chefs traditionnels musulmans des régions du Littoral et Sud-Ouest.

Sa Majesté Houssein Adamou Labbo a rendu l’âme. Il ne participera pas à la grande prière de ce matin aux côtés des fidèles comme ce fut de coutume. Il décédé de suite de maladie. Encore sous le choc de la triste situation en ce jour particulier de fête, aucun détail n’a été donné au reporter de chateaunews.com sur sa disparition.

Sa Majesté Housseini Adamou Labo, s’en est allé à l’âge de 68 ans. Il était alors président du conseil des chefs traditionnels musulmans de Douala. Dans le strict respect de la pure tradition musulmane, l’enterrement a eu lieu au cimetière musulman du bois des singes ce même jour à 14 heures.

Sa Majesté El Hadj Housseni Adamou Labbo était entre autres Grand cordon du mérite Camerounais, Officier de l’ordre national de la valeur, Président du conseil des chefs traditionnels musulmans du littoral et sud-ouest, Chef de la Communauté Haoussa de Douala et Chef du quartier New-Bell Haoussa Centre.
Il disparait après avoir succèdé au trône en 1984, après la disparition de son défunt père Sa Majesté El hadj Adamou Labbo.

El hadj Housseni Adamou Labbo de regretté mémoire laisse deux veuves, 11 enfants et plusieurs petits fils tous très attachés a lui.

Les condoléances sont reçues à la Chefferie sise au quartier New-Bell Haoussa.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

6 + 3 =