magngai magazine des eleveurs
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier numéro de NGAïNAKA Magazine a été présenté au public ce 05 octobre 2013 au Centre de promotion de la femme et de la famille de Ngaoundéré.

Ils étaient nombreux et enthousiastes les éleveurs présent à ce lancement du seul organe d’expression à eux dédie. Le premier numéro de « La tribune des éleveur à bétail du Cameroun » vient donc rehausser l’éclat de ce secteur d’activité longtemps resté confiné dans le circuit artisanal. Un appui à la visibilité qui émane de la volonté des éleveurs non sans l’appui inconditionnel des partenaires au développement pastoral au Cameroun.

« Ngainaka magazine se veut un outil de communication au service de l’élevage en vu d’accompagner sa professionnalisation »,

nous dit Kora Abdoulaye, responsable élevage à la SNV. La Société néerlandaise de développement est le principal bailleur de cette action de communication, mieux d’ouverture des éleveurs qui arrive à point nommé. Les organisations APROSPEN et ZED ont accompagnées techniquement l’initiative. Le trimestriel édité par la CNEBCAM (Confédération des éleveurs bovin du Cameroun) servira à l’inter-échange entre les acteurs.

Pour atteindre ses objectifs d’information et de sensibilisation des cibles, plusieurs rubriques constitue ce magazine. Parmi elles quelques unes susciteront une attention particulière du lecteur avertis. Nous avons Température, qui donnera le pouls du secteur à chaque parution. Tribune : viendra donner les opinions des acteurs et célébré l’échanges ainsi que le partages de savoir-faire entre partenaires.

Par Découvertes, le secteur de l’élevage sera apprivoisé pour être mieux perçu par tous. La rédaction se propose même de servir des Enquête devant permettre le décryptage du développement pastoral. La critique et le savoir seront servis dans les pages : Regard de l’expert dans laquelle les spécialistes de la filière s’exprimeront et Page scientifique qui ouvre un pan au débat pastoral. Pour le reste des reportages, nouvelles des régions, échos marchés, annonces, etc. faciliteront progressivement la compréhension des lecteurs sur le secteur pastoral dont le Cameroun est l’un des viviers dans la sous-région Cemac.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

87 − 77 =