À la Une Actualités Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict

Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict

-

- Advertisment -- Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict- Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict- Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict

40 artisans issus venus des cinq départements vont représenter le château d’eau au Salon international de Yaoundé de 2014.

Ils étaient une cinquantaine d’exposants au village de l’artisanat de Ngaoundéré à faire étalage de leurs savoir faire en la matière. L’exhibition des artisans au salon régional de Ngaoundéré du 04 décembre 2013 à donner à voir leur savoir-faire. Tous les secteurs de l’artisanat local étaient représentés dans les stands d’expositions. Devant une foule de curieux, ils ont donnés à voir, mais surtout à découvrir ce qui se fait de mieux par leur talents. De la cosmétique au culinaire en passant par le vestimentaire et la décoration, la diversité était bien représentée. Le salon régional était aussi l’occasion d’apprécier le cadre spacieux de la future vitrine artisanale de Ngaoundéré qui abritera dès sa livraison les acteurs de ce secteur. Un espace idoine qui s’il est opérationnel permettra aux artisans d’exposer au quotidien leurs produits. Les travaux sont aux arrêts mais des sources officielles, redémarreront de si peu. La mission du salon est d’abords économique pour sortir les artisans de la pauvreté. Ce sont 75 artisans qui ont compéti pour les 40 places disponibles dans l’Adamaoua. « Les formalités étaient de s’inscrire dans la commune de sa circonscription administrative afin de pouvoir participer. la sélection à démarré au niveau communal puis départemental il y a deux semaine pour s’achever au niveau régional » rappelle Abdoulaye Aziz, chef service de l’artisanat.
Événement rare mais davantage répétitif, le salon de l’artisanat se fraie une place dans les habitudes. L’implication des municipalités dans la promotion de ce secteur d’activité lui procure une place de choix au sein des communautés. D’ailleurs, c’est la culture des différentes localités qui sont mises en exergue par les produits artisanaux ainsi exposés. Au delà de la valorisation de leurs compétences artistiques et culturelles, la compétition s’est voulue relevée. Une opposition de style, de genre et de matière qui produisait de la lumière sur l’artisanat de la région du château d’eau. Parmi les enjeux de cette activité, il y avait la qualification pour le Salon international de Yaoundé 2014, événement d’envergure que plusieurs convoite et les primes dont les enveloppes allaient de 250 000 à 20 000 Fcfa. Les 40 promus défendront les couleurs de l’artisanat de l’Adamaoua. Le salon régional laisse néanmoins quelques regrets au passage. « Nous regrettons que l’artisanat ne fait pas courir les populations lors des expositions; les gens se disent qu’ils connaissent ces produits et ne viennent pas saluer le génie créateur de nos artisans»,  déplore Sali Hamadou, Délégué départemental des petites et moyennes entreprises, de l’économie social et de l’artisanat de la Vina.

blank  - Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -- Adamaoua, Le salon régional de l’artisanat rend son verdict

ArticlesRELATED
Recommended to you

×