ngaoundere
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 
1 245 001 535 francs CFA est le budget qui servira à l’amélioration du visage de la métropole du château en 2014. Les chantiers sont déjà lancés dans la ville.
 
La session ordinaire consacrée à l’examen et au vote du budget a eu lieu à la salle de délibération  de l’hôtel de ville vendredi 27 décembre devant le Préfet de la Vina Justin MVONDO. Equilibré en recettes et en dépenses, le budget de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré s’éleve à un peu plus d’un milliard de francs CFA.
C’est  au titre de l’exercice 2014 que le budget de cette communauté a été soumis à l’approbation de 18 grands conseillés qui se sont réunis pour la première fois  depuis la dernière élection municipale. Ces  grands conseillés ont examiné et voté le budget qui est  arrêté en recettes et en dépenses à la somme 1 245 001 535 francs CFA (Un milliard deux cent quarante-cinq millions  mille cinq cent trente-cinq francs CFA).
Cet argent sera  pour le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré destiné à la réalisation des grands projets de développement tel que : l’aménagement des cités de logement sociaux, l’aménagement de la voirie urbaine, l’entretien  de l’espace vert etc. Pour  l’année 2014, le projet du budget  a connu une augmentation de 252 277 408 francs CFA  (Deux cent cinquante-deux millions  deux cent soixante-dix-sept mille quatre cent huit francs CFA) par rapport aux prévisions de l’exercice. Ceci traduit la volonté  du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré et les grands conseillés selon l’autorité de la tutelle.
Le Préfet de la Vina a félicité les grands conseillés pour le travail abattu lors des travaux en commission qui s’est tenu la veille.  « Nous avons relevé le caractère symbolique de ce conseil municipal  parce que  depuis la création de la Communauté Urbaine il y a  quelques années, c’est la première fois que le budget atteint le cap du milliard et cela s’insère dans les grandes réalisations que prône le Chef de l’Etat », explique Justin MVONDO. HAMADOU Dawa compte faire de la ville de Ngaoundéré une cité mieux structurer  et mieux équilibrer.  Ceci en mettant un accent particulier sur le recouvrement rigoureux des taxes.
A l’issu  de ce conseil municipal,  le délégué du Gouvernement HAMADOU Dawa a procédé à la remise de 150 tables bancs à quelques  établissements  primaires et secondaires de la ville de Ngaoundéré. Puis, l’ensemble de l’exécutif  se sont rendu au chantier de l’aménagement des bois  de MARDOCK.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

75 − 66 =