Dossier Tapis Rouge Mvélé Usoubita : Ngaoundéré sort 3e du Festival universitaire...

Mvélé Usoubita : Ngaoundéré sort 3e du Festival universitaire des arts et de la culture

-

- Advertisment -

Chef Service des Association et Club (SAC), dresse le bilan de la participation de l’université de Dang à la 4e édition de la compétition culturelle interuniversitaire tenu du 18-20 décembre à l’INJS de Yaoundé. Une participation qualifiée de fructueuse par lui dont il présente les contours.

Vous êtes de retour de Yaoundé, comment s’est déroulé le festival universitaire des arts et de la culture auquel Ngaoundéré à participé ?
Globalement, le festival s’est déroulé avec la participation de 8 universités d’Etat et l’institut nationale de la jeunesse et des sports dans les bonnes conditions. L’on a remarqué la brillante participation des étudiants qui se sont investis artistiquement. Ils ont fait bonne figure à la hauteur de leurs talents. On retiendra la satisfaction totale des jurys de la prestation des étudiants des neuf délégations présentes.

Quelle était la composition de la délégation ?
Relevons d’abord que la relance du Festival universitaire des arts et de la culture en cette 4e édition 2013 est une très bonne nouvelle. L’événement culturel majeur des universités et écoles supérieures renait à près de 10 ans d’hibernation. L’université de Ngaoundéré s’y est présentée avec 43 valeureux ambassadeurs. Ceux-ci ont rivalisé en art plastique, photographie, musique, danse patrimoniale, notamment avec les camarades d’autres institutions. Avant d’y aller, nos ambassadeurs se sont assez préparé ce qui justifie nos résultats appréciables. Nous avions des jeunes talents et des artistes expérimentés des deux sexes.

Le bilan de cette participation à la 4e édition ?
Le bilan comptable montre que l’université de Ngaoundéré sort de ce festival avec un « Epis d’or » en chanson avec l’étudiante Mokemé Metéke Sophie de la faculté des arts lettre et science humaine (Falsh); deux « Epis d’argent » en dessin à travers l’étudiant Mbaitamo Yinyang de la FALSH, et en photographie par Monsieur Sali D. étudiant en Faculté des science juridique et politique (FSJP) et un « Epis de bronze » reporté par le club musique (NUM). Le score enregistré témoigne de la performance culturelle de notre institution. Le bilan élogieux oblige à un hommage à ces artistes qui nous ont représentés de manière merveilleuse.

La position occupée parle campus des berges du lac de Dang au classement ?
Au terme des compétitions, l’université de Ngaoundéré était 3e avec 375 point engrangés sur l’ensemble des épreuves artistiques. Nos résultats nous ont placés derrière le 1er l’université de Dschang et le 2e l’université de Douala. Vous voyez que l’université phares de la capitale que sont Yaoundé I et Yaoundé II viennent après nous. De quoi réjouir l’ensemble des responsables et encadreurs car certaines grandes institutions n’ont pas fait mieux.

Des regrets enregistrés ?
Cela ne manque pas. Nous avons beaucoup de satisfaction mais également de regrets. Lorsqu’on sort d’un événement de cette envergure avec autant de talents mobilisés, il peut y avoir des irrégularités qui fâchent. Le fait est qu’outre les universités de Ngaoundéré et Maroua, toutes les autres délégations avaient des membres dans les jurys. Par conséquent, beaucoup de résultats ont été contestées pour lesquels nous avons attirés l’attention des responsables du Ministère. Les ambassadeurs de l’université de Ngaoundéré pouvaient faire mieux si ce n’était ces aléas. Dans l’avenir, les leçons de la 4 e édition du festival nous permettrons de pouvoir faire des prestations meilleures.

A quand la prochaine édition du festival universitaire des arts et de la culture ?
Le grand chancelier des ordres académique, le Ministre de l’Enseignement Supérieur, le Pr Jacques Mfame Ndongo, dans sons discours de clôture, a annoncé la prochaine rencontre pour 2015 à l’université de Yaoundé II, SOA. Les étudiants artistes peuvent se réjouir de ce que le festival n’est plus prêt de s’arrêter et ceux-ci peuvent se préparer dès maintenant à y participer.

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

C'EST TOUT FRAIS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×