Découverte Patrimoine Rien ne se perd sur la vache

Rien ne se perd sur la vache

-

- Advertisment -

Les produits de la vache se consomment et se transforment de diverses manières.

La journée internationale de la vache est le grand événement culturel peulh mondial. Cette première édition célébrée à Ngaoundéré a mis en lumière les potentialités des peulhs. Dans la diversité et la pluralité, les peulhs de l’Afrique et de la diaspora ont fait honneur à la vache. L’animal domestique se révèle leur plus précieux trésor. Véritable mine d’or, la vache est une ressource qui offre d’énormes possibilité de transformation. Rien ne se perd sur la vache.
La Peau est une chair très prisée en pays bamiléké pour accompagner la sauce jaune du taro. Les peuples anglophones du nord oust Cameroun dégustent la peau cuite dans le « Ero », sauce de légume préparé à l’huile rouge qui se déguste avec du « water foufou ». Certaines èthnies du Nigéria sèchent la peau pour consommer. La peau sert aussi à fabriquer du cuir devant servir à la fabrication des outils. La viande du bœuf partout dans le monde se mange à toutes les sauces et sur plusieurs formes. Les camerounais sont d’ailleurs très friand de brochettes, soya, Kilichi, issus de la préparation du bœuf. Les pattes et la queue n’échappent pas au feu, les bouillons sont de ces parties du bœuf s’arrachent dans les restaurants.
La vache est aussi la source du lait appelé communément en fulfuldé Kossam. Vous pouvez en boire sous forme frais « Biradam », de yaourt « Kindirmu », ou déguster comme fromage et beure de table. Les nomades peulh traient le lait de la vache pour nourrir les bébés. Il n’y pas que ce qui se mange qui fait la valeur de la vache. La bouse n’est pas pour autant à négliger. Les déchets constituent des engrais fortement conseiller pour l’activité agricole. La fermentation de la bouse de bœuf dans les biodigesteurs sert à la fabrication du biogaz, énergie verte alternative. Les cornes servent à la fabrication d’outils et matériels, parfois même de luxe. Tous ces aliments et éléments font de la vache une véritable richesse donné par dieu au peul pour nourri le monde. Que serait le peulh sans la vache ? Allez trouver la réponse dans la relation Peulh-Vache.

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×