walter
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est qualifié par tous comme étant un génie parmi ses paires, compositeur, technicien de studio et arrangeur, il déploie chaque jour son immense  talent pour accompagner les artistes dans leurs projets.

 

Walter Hamadjouldé, dans la région de l’Adamaoua est de ceux qui ont le doigté en or. Ce jeune technicien de studio de 1.65m, de teint chocolat, de corpulence moyenne, d’un calme impérial est une arme fatale en matière de création musicale. Véritable maître  à jouer lorsqu’il est en studio ou sur scène, il est de ceux  qu’on appelle dans le jargon musical, les hommes inspirés.  Surnommé Walter synthé pour certains et maestro  pour d’autres, à cause de ses qualités d’excellent pianiste, guitariste, bassiste et batteur. Cet homme d’une polyvalence incroyable peu s’intégrer dans n’importe quel orchestre et s’y  faire une place d’honneur. Ce géant de la musique résident à Ngaoundéré est l’une des figures emblématiques de la qualité sonore de la place. Le petit bout d’homme est un argument de poids pour ceux qui continuent de penser qu’il n’y a pas de bon musicien dans le nord. Walter, pour les sceptiques, est une illustration de la puissance légitime dont dispose l’armada culturelle de la zone du sahel.

Biographie :
Walter n’est pas de ceux qui forcent le respect de part leurs carrures. Il est juste comme il  faut, un digne fils de l’empire du milieu, un passe partout qui a la possibilité de se métamorphoser et trouver en tout lieu sa place. Cet homme très discret, Diplômé en science juridique, est un as en matière de création musicale. Très bon chanteur et excellent instrumentiste et passionné de belles notes, il a déjà fait ses preuves et inscrit son nom dans les pages d’or de la musique dans cette partie du pays seulement à un peu plus d’un quart de siècle d’âge.
Bon chrétien et personnalité ressource dans sa congrégation, il fait partie des monuments sur la plate forme  musicale « Ngaoundéréenne », du fait de son immense talent et la gigantesque expérience dont il dispose. Pour les jeunes débutants dans le métier, il est un exemple et l’un des instructeurs les plus qualifier car l’un des rares parmi les jeunes de sa génération à pouvoir associer la  théorie à la pratique, à lire et écrire la musique, à composer avec aisance. Quand à ceux qui voudraient enregistrer ou former une équipe en vue de préparer un événement ou pour toute autre occasion, il est un atout indéniable et la clé idéale. Très entreprenant sur le plan musical, il mène sa petite vie en toute sérénité.
Religieusement parlant, il débute dans la chorale Voix de l’espérance de Meiganga en 1992 et il y demeure jusqu’en 1995 après quoi il intègre la Voix Angélique du Collège protestant en 1997  qui est son groupe de louange jusqu’à ce jour à Ngaoundéré. Dès son intégration dans la chorale, ses compétences le poussent  très vite à occuper des postes de responsabilités importants. Il est tour à tour deux fois président de la chorale, chef d’orchestre, directeur artistique et c’est une retraite bien méritée qu’il savoure en se consacrant aux autres brebis  du Seigneur.
Hors religion, il joue dans plusieurs orchestres en même temps qu’il poursuit ses études secondaires puis  intègre le club musique de l’université de Ngaoundéré dès son arrivé en tant que batteur, puis fidèle à sa réputation il occupe les postes de secrétaire général et chef d’orchestre, poste qu’il conservera jusqu’en 2006 date à laquelle il lâche tout pour se consacrer à ses grandes ambitions qu’il entame par la mise sur pied de son propre studio d’enregistrement, une petite structure qui porte le nom du “studio le k-ref“ apparemment négligeable mais qui fait des merveilles et c’est ceux avec quoi il contribue de façon remarquable  à l’évolution de la chose musicale ainsi que de la culture dans sa région. Il est à noter que Walter est un homme de culture averti et cultivé qui compose parfaitement dans tous les rythmes, navigue et accompagne de son jeu acoustique les musiques autant traditionnelles que modernes qui passent sous sa main.

 

Discographie
Discographiquement parlant, il participe à un nombre important et incalculable d’album de musiques, que ce soit dans le registre religieux ou mondain en tant que chanteur, instrumentiste, directeur technique, arrangeur et coproducteur. Ce sont ces deux dernières responsabilités qui font le fort du technicien de studio qu’il est aujourd’hui. Il a à son actif près de 500 chansons enregistrées par lui et une cinquantaine d’albums réalisées entièrement ou en partie sous sa bannière. Tout cela  seulement en moins d’une décennie de travail. C’est dire combien Walter est une plaque tournante de la musique dans le nord Cameroun.
Associé à cette facilité qu’il a d’encoder et de décoder les clés musicales. Gaucher de nature, il plaque ses notes en tenant la guitare à l’opposé pendant qu’il s’en sert, pourtant  la qualité de son du son qui en sort ne laisse pas apparaitre ce handicap. Parmi les gros calibres de la région avec lesquels il a travaillé se trouvent en bonne place Emilio ce percutant pianiste qui à été membre de l’orchestre présidentiel du Tchad qu’il dit être le meilleur que le grand nord n’ait jamais connu sur cet instrument. Pratiquement toutes les grosses pointures de la musique sahélienne le sollicite pour les arrangements ou l’accompagnement sur scène. Le concernant, le nombre de ses collaborations pèsent plus lourd que son poids. Malgré son jeune âge il a déjà vu quelques unes de ces réalisations remporter des prix dans les Awards nationaux dont il en parle avec beaucoup d’émotion.

VIENT DE PARAÎTRE...


journal numérique chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Téléchargez et lisez le numéro 39 de votre Journal CHATEAUNEWS version digitale.

A la Une 1,6 Milliards de FCFA pour le développement des infrastructures dans le département du Mbéré ; La première femme Docteur en droit Public dans le Septentrion..

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

5 × = 15