douanes
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Communiquer : partager l’information pour mieux coopérer » est le thème qui encadre la 62e édition de leur journée lancée à Ngaoundéré le 20 janvier 2013.

Le renforcement de la gouvernance douanière passe par un meilleur système de communication. C’est ce qui ressort des activités de lancement de la journée internationale de la douane organisée ce 20 janvier 2014 à Ngaoundéré. La cérémonie présidée par le Gouverneur était conduite par Madame le directeur général des douanes camerounaises en personne. Depuis l’arrivée de Mme Minette LIBONG LIKENG à la direction générale des douanes, la reforme douanière bas son plein au Cameroun. Parmi les avancées réalisées, l’on note la réduction des délais, la diminution des fraudes et l’amélioration du transit des marchandises.
L’accent mis sur la communication vise à renforcer la coopération entre l’institution douanière camerounaise et ses partenaires. Il est désormais primordial de développer des mécanismes efficaces pour diffuser l’information à temps. Le processus de modernisation enclenché depuis quelques années par cette administration nécessite un engagement du personnel. L’atteinte des objectifs de gouvernance passe par des exigences de transparence rappelait encore la directrice générale à ses collaborateurs.
L’ouverture du centre Nexus plus de Ngaoundéré qui couvrira tout le grand nord marque la volonté d’améliorer le service. Le port sec du chef lieu de l’Adamaoua est le point de chute et de transit des marchandises vers les pays voisins et l’Afrique de l’Ouest venant de tous bords. Dans une région où le sport favori des acteurs est le trafic transfrontalier des produits, la communication constitue un atout considérable souligne Abakar Ahmat Gouverneur de la région. La communication et l’information doivent donc demeurer au centre des procurations pour fluidifier les opérations douanières au Cameroun.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

53 − = 51