djaouri
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mohaman Toukour est décédé l’après midi du dimanche 09 février 2014, victime d’un accident de circulation sur l’axe Touboro-Ngaoundéré.

« On a vu quatre voitures venaient. La troisième à notre grande surprise, a pris une autre direction vers où on était et a fais trois fois le tonneau » ; explique Samuel MELIBE, un riverain rencontré sur le lieu du drame. La scène se produit en effet dans la journée du dimanche 09 février 2014, sur l’axe Ngaoundéré-Touboro, à un-peu plus de 120km de la cité capitale de l’Adamaoua. Selon les sources, il s’agissait d’un cortège de quatre véhicules. Le troisième avait à son bord, le Ministre délégué auprès du ministre de l’environnement, de la protection de la nature et du développement durable Nana Aboubakar Diallo et son garde du corps, le chauffeur et Mohaman Toukour, la maire de la commune de Ngaoundéré 2ème.
Dans un virage où l’attention était une nécessité absolue, le chauffeur aurait été passablement distrait, puisque celui-ci présentait des signes de fatigue. Le véhicule sort de la chaussée ; concommitament, le chauffeur tente de le redresser, mais en vain. Puisqu’il roulait à 80km/heure. Le véhicule fait successivement trois tonneaux. C’est à ce moment de turbulence que Mohaman Toukour est éjecté du véhicule. « La voiture s’est écrasée et quand on a soulevé, on a vu que sa tête était écrasée », poursuit le riverrain témoin de cette fatale, pour signifier que le maire a rendu l’âme sur le champ. Le ministre délégué Nana Aboubakar Diallo s’en tire avec une jambe fracturée, alors que le garde du corps s’en sort sain et sauf. Les victimes ont été admis d’urgence, à l’hôpital régional de ngaoundéré.
Aussi tôt, la nouvelle s’est répendue comme une trainée de poudre sur le ciel de la ville de Ngaoundéré. Le maire Mohaman Toukour quitte ainsi tragiquement la scène politique( l’UNDP sa formation politique), sans avoir accompli sa profession de foi, après sa reélection au sein de cette municipalité il y a quelques mois. Il était donc considéré comme l’un des adeptes du parler vraie en politique, parcequ’ayant à son actif, plusieurs réalisations au sein de la commune ; comme la construction du local de cette mairie en voie d’achèvement, ayant longtemps occupé une maison en location. C’est donc un accident de circulation de plus et de trop sur nos routes, qui interpelle davantage les usagers de la route quant-à la prudence.
                                   

EN KIOSQUE


journal chateaunews

Lisez et TÉLÉCHARGEZ le numéro 57 de votre Journal digital CHATEAUNEWS

La fête de fin de Ramadan 2020 a connu une ambiance particulière. L’Aïd el Fitr s’est déroulé sous précautions du COVID-19....

TELECHARGER

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS