Culture Musique Kareyce Fotso: « La langue c’est la source… »

Kareyce Fotso: « La langue c’est la source… »

-

- Advertisment -

« Mokte (croire)  » est le fruit de trois années d’expérience et de rencontres aux mélodies chargées d’espoir.

Plusieurs années ont passé depuis son premier opus « Kwegne «  avec le titre à succès « Pac-ler Francaise » qui a propulsé la chanteuse.   Kareyce Fotso nous revient  plus colorée dans un opus qui trahi son africanité.  Portée de sa voix puissante, la chanson originale compte les immenses richesses de la culture africaine. Son nouvel album « Mokte » qui signifie « croire », se compose de mélodies qui brisent les barrières et véhiculent un message d’espoir. Mixé entre tradition et style moderne, qu’on lui reconnait, ce projet retrace les réalités.
Mieux que le fruit de ses rencontres à travers le monde, « Mokte », le nouveau produit est un condensé de sons et rythmes à la camerounaise.  « J’ai voulu commencer ce voyage à l’intérieur de mon pays, le Cameroun, parce que nous avons un potentiel culturel inouï. », souligne la créatrice. Comme toute œuvre de l’esprit, c’est aux mélomanes de juger son contenu. « Après avoir passé des années à le préparer et à le réaliser, l’inquiétude c’est l’accueil qui lui sera réservé par le public. », déclare-t-elle à journalducameroun.com.  Les chansons sont parfois graves, parfois coloriées d’humour, mais toujours pleines d’émotions.
Son combat pour l’humanité, Kareyce Fotso en fait une mission dans son dernier album. « Les guerres tribales, de religions ont suffisamment fait de mal dans notre continent. Et pourtant moi je crois qu’on devrait se servir de la diversité comme une force de développement. »,  dit l’artiste. Gardienne de la langue qu’elle manipule avec aisance pour le « Prix de la francophonie » qu’elle est. C’est en sa langue vernaculaire qu’elle véhicule principalement ses messages.   Au Cameroun, la sortie est prévue pour la semaine de la fête nationale en mai parce que le discours qui accompagne ce disque prône l’acceptation de l’autre malgré les différences.  Une africaine avertie qui réaffirme que l’intérêt de la nation devrait être la priorité de chaque fils du continent pour qu’il y ait développement.

 

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

Les Plus Lus

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you