francais
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On entend souvent dire à tort : « ce problème ressort de sa compétence ».
On doit plutôt dire : « ce problème ressortit à sa compétence ».

En effet chers auditeurs, le verbe ressortir a plusieurs sens qui influent sur les formes conjuguées.
Ressortir signifie de prime abord « sortir d’un lieu peu après y être entré ». Il est alors composé du préfixe « re » et du verbe « sortir ». Ex : El Ali ressort de la salle de classe. El Ali est ressorti de la salle de classe. El Ali et Solange ressortent de la salle de conférence de rédaction.

Ce verbe peut également signifier « paraître avec plus de relief, être saillant, briller, se montrer avec évidence, résulter… Ex : les comptes font ressortir un important bénéfice. Il ressort de tout ce qui précède que l’argent ne fait pas toujours le bonheur.

Ce verbe peut aussi avoir une valeur répétitive et signifier « sortir ou présenter  pour la seconde fois, reprendre pour un nouvel usage. Ex : il nous a ressorti  ou il nous ressort un vieux projet. Il a rentré la voiture et n’a pas voulu la ressortir.

Retenons chers auditeurs que dans les cas suscités, le verbe se conjuguera à tous les temps comme le verbe « sortir ». Il  appartient au troisième groupe et forme par conséquent son participe présent en « ant », ressortant.

Par contre, lorsqu’il est suivi toujours de la préposition à, « ressortir à »  signifie «  être du ressort de, être de la compétence d’une juridiction. Ex : ce problème ressortit à la cour d’appel. Il revêt ici une connotation juridique. L’adjectif dérivé est « ressortissant » qui signifie qui ressortit à une juridiction. Entant que substantif, ressortissants renvoie aux  personnes qui ressortissent à l’autorité d’un pays, à un statut. On peut alors parler de ressortissants camerounais en Chine c’est-à-dire les camerounais qui résident en Chine.

Au sens figuré et littéraire, il veut dire « être relatif à, appartenir à, se rattacher à ». Il a pour synonyme : dépendre de, relever de. Ex : « ce problème ressortit à sa compétence » pour dire que « ce problème relève de sa compétence ». Au pluriel, on dira ces problèmes ressortissent à sa compétence ».

Pour nous résumer, nous dirons que selon le contexte, le verbe ressortir peut se décomposer en préfixe « re » et du verbe « sortir ». Dans ce cas, il se conjuguera à tous les temps comme le verbe « sortir ». Mais employé dans un sens juridique, il est formé du radical « ressort » et du suffixe « ir ». Il se conjuguera comme les verbes du 2e groupe formant leur participe présent en « issant ».

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

78 − = 71