Culture Musique « Mon style est une influence de plusieurs rythmes...

« Mon style est une influence de plusieurs rythmes musicaux parce que j’écoute un peu de tout. »

-

- Advertisment -

Ouilfreed MEYOU, le musicien camerounais livre les secrets de son succès.

Révélé en 2004 par le concours de musique «Dream Coca-Cola », le chanteur puise dans la diversité musicale camerounaise pour composer ses chansons mélodieuses et expressives. Après plusieurs collaborations, il sort son album intitulé YAYATO («bienvenue» au Cameroun) composé de 12 titres qui exprime la maturité de son talent. Ouilfreed MEYOU est le seul camerounais finaliste du Concours Star Africa Musique 2014, sur 20 candidats. Un mérite qu’il tient de l’originalité et de la finesse de son art. Soutenons-le jusqu’au 2 juin sur http://fr.starafrica.com/musique/artist/meyou-ouilfreed.

 

Ouilfreed, que peux-tu nous dire sur toi ?
Je dirais simplement que Wilfried MEYOUPA NOUMBISSI, dit Ouilfreed Meyou est un chanteur camerounais né à Yaoundé. J’ai toujours baigné dans la musique des aînés et j’ai toujours appris d’eux ce que je sais. Aujourd’hui grâce à la musique, je vis en France  ainsi ce mélange de culture concoure à enrichir mon parcours musical .

 

Qu’est ce qui fait ta particularité ?
Simplement ce que les autres ne voient pas ailleurs mais qu’ils retrouvent en moi (sans prétention). A travers ma façon de chanter et d’aborder les thèmes dans mes chansons, je crée quelque chose d’assez particulier.

 

Parlant du style, pourquoi  le choix de ce registre musical ?
Mon style est une influence de plusieurs rythmes musicaux parce que j’écoute un peu de tout. Le Cameroun regorge d’une multitude de genres musicaux.  Je ne me ferme pas à la bonne musique car l’art n’a pas de frontières. C’est de toutes ces influences que vient le style OUILFREED quoi! Certains disent que j’évolue dans un registre «Afro Soul». Je laisse le soin aux mélomanes d’apprécier et qualifier nom style musical à leur guise.

 

Une idée du brillant parcours de l’homme et l’artiste que tu incarnes aujourd’hui ?
Ma carrière, je l’ai débutée avec le concours Coca Cola au Cameroun en 2004 dont j’étais l’heureux gagnant. C’est suite à ce succès que les choses se sont professionnalisées. Je tire mon inspiration du vaincu quotidien.  Après mon succès au concours de musique «Dream Coca-Cola » en 2004, j’ai effectué une tournée africaine en tant qu’ambassadeur de la marque, également enregistré 2 titres en solo, “Regarde” et “Mboa”, pour la compilation “Dream Coca-Cola” et produit le single “collégial”. Après les choses sont allées vite sur les scènes africaine et européenne.

Plus :   Cameroun : L'icône de la musique Claude Ndam est mort à Yaoundé
Plus :   « Ongola », nouvel album de Cécile Eke sur orbite

 

Parlant du Concours Star Africa Musique, Comment es-tu arrivé à ce stade et quel sentiment cela te procure-t-il ?
Dans une lancée de stratégie de communication sur mon album « YAYATO », la structure PURESONG qui m’accompagne ici à Paris a pensé que Star Africa Musique était une belle opportunité. L’équipe a trouvé que le concours était un moyen adéquat de faire connaitre l’album et surtout la culture camerounaise au delà du triangle nationale. Ce qui s’est avéré astucieux. Je suis très satisfait de savoir que beaucoup aujourd’hui en Afrique, et même en Europe découvrent le Cameroun à travers ma musique. C’est peut être cela ma contribution dans la promotion de la culture camerounaise.

 

Quel est le secret de ton succès ?
En quelques mots : rigueur, patience, détermination, foi.

On dit de toi que t’es un timide, vrai ou intox ?
Ah-ah! Je ne suis pas timide du tout.  Je fais plutôt partie des personnes que l’on peut qualifier de réservées. Ceux qui me connaissent, savent de quoi je parle. Je prends mon temps, j’écoute beaucoup. En général, je suis lent à la parole. Mais quand il faut y aller, je fonce et m’impose. C’est cela un homme averti.

 

Que penses-tu  du gros retard accusé par le Cameroun dans la promotion de sa culture pourtant riche et reconnue mondialement ?
Je pense que le Cameroun ne manque pas de talents, par contre les stratégies de communication n’aident pas beaucoup les artistes à se vendre. Pour moi le souci c’est surtout de trouver les bonnes stratégies pour faire écouter notre musique ailleurs et de l’imposer.

 

Que dirais-tu aux jeunes qui aimeraient suivre tes traces ?
Simplement de travailler dure. Egalement, ils doivent s’armer de patience et de courage car « qui veut aller loin ménage sa monture ». Surtout je demanderais aux jeunes de s’entourer de bonnes personnes car le talent seul ne suffit pas, il faut les conseils et l’expertise des autres pour réussir son projet musical.

 

Quels sont les projets en cours ou à venir ?
Je suis en pleine promotion en Europe et certaines opportunités se pointent à l’horizon je vous invite donc à visiter les liens Twitter, Facebook, instagram et autres… Rendez-vous dans les médias et sur la scène!

 

Pour sortir, ton mot au public ?
Hello les amis, soutenez ma candidature à Star Africa Sounds 2014. Pour cela, venez chaque jour sur ma page http://fr.starafrica.com/musique/artist/meyou-ouilfreed, cliquez sur “Votez”. Je compte sur vous parce que vous croyez en ma musique!

Plus :   « Ongola », nouvel album de Cécile Eke sur orbite
Plus :   L'artiste sahélien Baba Sadou lance la chasse aux plagieurs

 

téléchargez les 12 titres de l’album YAYATO en MP3:
  • Version MP3 320 Kbps de l’album (album complet ou fichier par fichier)  Ú  http://ppl.ug/EWz2rvrG08c/
    (aller sur le bouton bleu « Download en haut à droite et sélectionner « save to my computer)
 
  • Merci d’écouter tout particulièrement :
    • Titre n°10 : Oussai you Di Go – le premier extrait et premier clip de l’album
    • Titre n°12 : Today Na Today : titre reggae pop majoritairement en français avec en featuring Lady B (qui faisait également partie de l’aventure DREAM COCA COLA)
    • Titre n°8 : Nouyô
o    Titre n°5 Na Pôpo Ndolo
o    Et les titres n°1 : Badluck, n°2 Everybody Knows, n°9 Wi Go Do How…

téléchargez le clip au format MOV HD 1080p: 
DROPBOX http://goo.gl/3gNpqc
  • réalisateur: Napster (Cameroun)
  • ISRC n°FR-1A9-13-00889 | auteur-compositeur: Wilfried Meyoupa

 

Entretien réalisé par Rodrigue TAPEO

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×