Dossier Chronique Génocide du foot brésilien à Belo Horizonte

Génocide du foot brésilien à Belo Horizonte

-

- Advertisment -

C’est un brésil liquidé, sans âme, sans talent et sans génie qui a subi une incroyable humiliation face à l’Allemagne (7-1).

La déferlante allemande n’en finissait pas : 1, 2, 3, 4, 5, 6, et 7 buts. La fantastique équipe allemande  a brisé le mythe et administré la claque de (7-1). Le Brésil a littéralement coulé sur sa pelouse. L’honneur n’a pas pu être sauvé avec le but moindre du dorénavant petit brésil.   « Alléluia (qui eut dit sept)! », le Brésil a sombré. La gloire fut du côté des Allemands qui ont annexé leur adversaire. La marche du Brésil s’arrête en demi-finale sur une cuisante défaite qui restera dans les anales de l’histoire.  C’est un brésil touché, à genoux, pour ne pas dire couché qui a montré ses limites dans ce match. L’Allemagne a déroulé son beau football si sobre et suavement efficace.
Grande domination babylonienne de la National mannschaft ce soir sur l’ensemble de la rencontre sur un adversaire complètement à la rue. Un brésil qui a bizarrement perdu tout son savoir-faire footballistique. La punition a été sévère et la leçon exemplaire. Pour une démonstration d’un détenteur 3 étoile du titre en OR à un maestro 5 étoiles qu’est le Brésil, il fallait avoir le culot de le faire. L’Allemagne a littéralement sucé le sang du Brésil au point d’anémier son football et museler ses acteurs sur la pelouse.
On aura vu un brésil en manque d’inspiration et complètement anéanti sur les différents compartiments de jeu. Comment une équipe tel le Brezil peut-elle reposer sur un seul joueur. Incroyable mais bien vérifié au cours des 90 interminables minutes de la rencontre. C’est la 2ème fois depuis 1954 qu’une victoire de ce score a été vécue à ce niveau de la compétition. Un véritable match de handball dans lequel  buts d’un camp à l’autre entraient d’un seul côté. En 29 minutes à la première mi-temps, le match était plié.  

La honte pour un Brésil méconnaissable
Cette correction restera pour longtemps dans les annales de l’histoire du foot. Le pauvre Julio Cesar ne pouvait rien faire devant la réussite à tout vent des allemands.  A sept reprises dans le match, ils ont trouvés le fond du filet : par Thomas Müller (11e), Miroslav Klose (23e), Toni Kroos (24e, 26e) et Sami Khedira (29e), avant de ponctuer son festival par un doublé d’André Schürrle (69e, 79e). Oscar a sauvé l’honneur avec le seul but brésilien de la partie. Le coup de sifflet final est venu libérer les supporters brésiliens exaspérés.
Le Brésil qui reconnait les merveilles de Dieu même après sa débandade à domicile. Les joueurs qui prient à la fin du match comme pour remercier le Seigneur du brésil d’avoir préservé la santé des joueurs… L’adversaire de la finale devra revoir sa stratégie avant de s’engager dans la bataille le 13 juillet prochain au vu de cette démonstration de force allemande. 

Trois records battus en un match
Le plus gros écart de l’histoire à ce stade de la compétition. Trois records viennent d’être battus par l’Allemagne dans l’histoire de la coupe du monde. L’Allemand Miroslav Klose est devenu le meilleur buteur de l’histoire du Mondial en inscrivant son 16ème but lors de la demi-finale contre le Brésil. Klose prend le soulier d’Or de l’ensemble des compétitions de coupe du monde devant Ronaldo à domicile, par ailleurs commentateur du match obligé de vivre la perte de son titre. Le record de but inscrit en un match de l’Allemagne sur toutes ses participations en scorant 7 fois. Et enfin le record des buts inscrits à ce stade de la compétition à une phase finale de la coupe du Monde. Sacrée Allemagne qui vient ainsi de battre en un seul match autant de records magistraux!

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you