À la Une Actualités L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !

L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !

-

- Advertisment -- L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !- L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !- L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !

L’aspect sale et chargé de particules de l’eau qui est servie par les robinets inquiète de plus en plus les populations de la région de l’Adamaoua.

Les populations ne se réfèrent plus à la définition d’une eau potable et de ses caractéristiques tant l’eau fournie par la CDE est de qualité approximative. Ce n’est plus une surprise pour personne de se rendre compte que l’eau est peu utilisable. « Ça fait des mois que j’utilise l’eau du puits pour les travaux ménagers et que ma famille consomme l’eau du forage », s’exclame une habitante de la région du château d’eau rencontrée au point d’eau des affaires sociales de Ngaoundéré. Certains dans d’autres régions diront que c’est une chance même que d’avoir l’eau qui coule. Mais le fait est que cette eau non seulement salit mais fait peur pour les différents usages.
Il n’est donc plus courant d’avoir le reflexe de puiser de l’eau courante pour boire ou cuisiner nous dit Alphonse agent de l’Etat qui réside au quartier Baladji.   S’attendre  à voir de l’eau propre sortir des robinets s’apparente désormais à une utopie.   Pourtant les responsables de la CDE rassurent quant à la qualité de cette eau. « L’eau servie par la Camerounaise des Eaux (CDE) est potable, bien traitée et propre à la consommation ». Les usagers qui ne sont pas d’avis réagissent quant à eux par une adoption systématique des filtres à eau disponibles dans les boutiques de la ville.

Eau source de problèmes
Une chose est de s’abonner à camerounaise des eaux, l’autre est de consommer son eau source d’inquiétude sérieuse. Adama, commerçant nous indique qu’il est difficile pour lui de se risquer à boire l’eau du robinet et lui préfère dépenser sur le précieux liquide embouteillé, vendu sur les marchés pour protéger sa famille. Ce vent de panique a gagné les populations ; encore qu’il persiste une recrudescence de maladies hydriques et  gastroentériques dans la cité capitale de l’Adamaoua. La majorité accuse cette eau d’être la source de leur malheur.
Difficile de le dire ou de contredire cette thèse avancée, d’autant plus que les avis des spécialistes divergent. Pourtant d’un autre côté, les personnels médicaux conseillent de traiter l’eau des robinets avant de la consommer. Le fait que l’eau courante laisse un dépôt de particules boueuses au fond des récipients ne rassure pas. Les individus à la santé fragile doivent éviter de consommer l’eau dont ils n’ont pas la certitude de la qualité, confie un médecin de la place. Interdite ou pas, l’eau camerounaise est dans le viseur des consommateurs qui s’en plaignent.

blank  - L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -- L’eau de l’émergence camerounaise effraie par sa couleur !

ArticlesRELATED
Recommended to you

×