À la Une Actualités Cameroun : Offensive du Gouverneur Abakar Ahamat contre le...

Cameroun : Offensive du Gouverneur Abakar Ahamat contre le douanier Ahmadou Aminou

-

Plusieurs missions du Contrôle supérieur de l’Etat ont séjourné à Ngaoundéré et le gouverneur de la région de l’Adamaoua a instruit la mise aux arrêts par la PJ de l’adjudant principal des douanes Ahmadou Aminou pour usurpation de fonction et détournement de 2 milliards de francs Cfa.

C’est un front judiciaire véritablement déclaré entre le patron de la région de l’Adamaoua et l’agent des douanes Ahmadou Aminou, dit Sankara, qui a été suspendu le 10 juin 2014 pour 4 mois.  L’affaire a pris d’autres tournures lorsque Abakar Ahamat a démis de ses fonctions le 18 août celui là qui était encore le Chef de brigade mobile de Ngaoundéré pour insubordination, usurpation de fonction et d’indélicatesses diverses. L’affaire prend une autre allure lorsque l’agent des douanes fait recours au Tribunal administratif arguant que « les affaires de la douane doivent se régler en famille sans immixtion de l’autorité administrative ».  Une attitude qualifiée d’«insubordination» que n’a pas apprécié du tout le gouverneur qui l’a fait savoir en public.  
Le grand boss des chefs de terre de la région semble avoir décidé d’en découdre avec le dénommé Sankara. Abakar Ahmat l’avait fait comprendre à tous au cours de la réunion de coordination du secteur des douanes du 25 juillet 2014 à Ngaoundéré. « Si l’agent des douanes avait été sage et intelligent, il aurait mieux fait de se taire au lieu de chercher à porter atteinte à mon image partout. S’il veut savoir ce que j’entends par indélicatesses diverses, je crois qu’il va fuir la ville » déclarait-il en public à la surprise générale. On le sait ne pas avoir sa langue en poche mais de là à  promettre la tempête à un subordonné… Ce dernier n’avait pas hésité à taxer d’«injuste» la démarche de l’arrêté régional d’Abakar Ahamat.  Après la déscente sur le terrain du Contrôle supérieur de l’Etat et la perquisition de la police judiciaire dans le domicile d’Ahmadou Aminou, tout semble être mis en œuvre pour rendre la vie difficile au subalterne.  
Au début de ce différend, rien ne présageait que cela allait autant dégénérer entre Ahmadou Aminou et Abakar Ahamat. Pourtant, deux autres agents des douanes ont connu au départ le même sort : Ekumka Paul, chef de brigade commerciale de Bankim pour détournement de quittancier et Haman Daïrou, chef de poste des douanes de Kontcha pour détournement de deniers publics estimé à plus de neuf millions  de francs Cfa.   Le 11 juin 2014, le gouverneur signait une autre décision qui affectait lesdits agents des douanes de la région suspendus dans les unités régionales en renforcement d’effectif.  Les éléments de la PJ ont perquisitionné les résidences de Sankara à qui il est reproché d’avoir détourné la somme de 2 milliards de francs Cfa et bien d’autres chefs d’accusations.  Une situation qui commence à inquiéter les proches du douanier qui selon certaines sources sont allés rencontrer le gouverneur pour essayer de faire tasser les choses.  
Après leur perquisition, les éléments de la police judicaire ont récupéré la tenue de travail, le cachet administratif, l’acte de nomination, le tire-pigeon et quelques documents officiels d’après les informations livrées. L’adjudant principal des douanes a par la suite été convoqué à la PJ pour être interrogé sur son grade, ses diplômes et son rang. Nous a-t-il révélé, « Je leur ai expliqué que je suis diplômé de l’Enam promotion 2001 et intégré dans le corps en 2003 comme adjudant des douanes. J’ai gravi les échelons après plus de dix ans de service pour mériter mon grade actuel d’adjudant principal ». Face à toutes ces procédures déclenchées contre lui, Ahmadou Aminou réalise que la bataille s’annonce difficile.  
En attendant les prochains événements, des sources crédibles proches des services du gouverneur font savoir qu’une mission mixte, MINATD, MINFI, DG de la Douane,- a entendu le gouverneur le 15 août dernier. Quelques jours auparavant, c’est une autre mission du MINFI qui avait enquêté au secteur des douanes de Ngaoundéré.

chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com
- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×