prince
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Journaliste de mode, Prince Eberreipye est un personnage bien connu dans la sphère Showbiz ; Maillon essentiel des projets Fashion Fusion Star et Camerfeeling.com, cet ex mannequin a une réputation bien établie dans le milieu culturel camerounais, et même de la sous-région. Il se prononce sur la Mode au Cameroun.

La MODE au Cameroun est peuplée d’intelligences, seulement ce qui peut être notre force pourrait tout aussi être notre faiblesse. Il y a du savoir, mais aussi du savoir-faire, mais malheureusement tout cela est parfois mal orienté. On assiste très souvent à de la cacophonie.
La mode au pays se porte à la fois Bien et Pas Bien. Bien dans la mesure où nous tendons déjà vers une certaine prise en compte de cet élément de la société, puisque chaque jour nous nous habillons et que lorsque vous vous rendez dans des clubs, c’est carrément à des défilés de mode que vous assistez, à travers divers tenues et styles que vous observez.
Il y a d’ailleurs quelques jours, nous sortions d’un Forum digne de ce nom, organisé par la Chambre des Maitres Tailleurs qui aura eu le mérite d’étayer un grand nombre sur la pertinence de ce secteur, même si certains continuent de croire que c’est avec des défilés de mode qu’on fera évoluer la mode, puisqu’on les voit organiser défilés sur défilés…
Et quand bien même ils organisent ces défilés, on a l’impression que c’est un individu qui coordonne tout, simplement du fait qu’il ait un petit atelier au quartier ; Que Non ! Un donneur d’ordre peut organiser un défilé de mode, du fait qu’il ait eu l’idée et qu’il l’ait financé, seulement, il devrait se faire accompagner par une équipe professionnelle constituée d’un directeur artistique, des mannequins professionnels, il faut une salle, un son et une lumière qui vont avec.
Un vrai défilé de mode devrait s’appuyer sur une plateforme professionnelle, c’est-à-dire une maison de couture qui a ses mannequins, qui a des contrats avec des maisons de presse, etc.  Maintenant, chaque pays a sa tradition et certains vous diront : S’habiller ainsi est trop occidental ou trop je ne sais quoi… Il y en a qui sont traditionnalistes, alors quand bien même on leur exige de venir en tenue de soirée, ils se complaisent à venir en traditionnelle et ils sont les premiers à se plaindre.
Le Forum des Maitres Tailleurs constitue les jalons, et le soutient du gouvernement à l’initiative est à apprécier. Tout ceci témoigne du désir de voir ce secteur émerger. Les Maîtres Tailleurs sont les vrais responsables de la Mode et quand on est avec eux, on ne peut qu’accroitre des compétences et des connaissances dans le milieu. Ce sont eux qui coupent, qui taillent, et qui savent qui porte leurs tenues.
La mode est un domaine tellement vaste qu’il faut structurer.  Si dans le secteur on retrouve des hommes d’affaires, ce mélange peut être positif, dans la mesure où on pourrait parler d’industrie car il faut beaucoup de moyens pour en arriver là. Jusqu’ici, il y règne un certain laxisme, et chacun se plait à faire ce qu’il veut sans tenir compte des règles de l’art. C’est un peu dommage.
Dans la Mode chacun devrait avoir un domaine précis. Nous retrouvons pas mal de charlatans dans la mode. Les acteurs ont besoin de savoir qui est qui ? Qui fait Quoi ? Pourquoi ? Jusqu’où s’étant mon champ de compétence ? Beaucoup confondent les choses.
Il faudrait alors sauver la profession, parce que c’est très grave quand on lit sur des pancartes « Styliste-Couture Hommes-Femmes-Enfants ». Quand on décide de faire Stylisme, on est designer, c’est très important qu’on le sache.
Chacun devrait être à sa place. Ceux qui se targue d’avoir des maisons de couture, demandez-leur où sont leurs mannequins ? Car toute maison de couture qui se respecte en a. Je ne vous parle pas de mannequins artificiels qui sont statiques et que vous voyez derrière les vitrines de boutiques.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

5 + = 14