guibai
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le directeur de publication du journal «L’œil du Sahel», a reçu son prix ce mercredi 17 décembre 2014 dans un somptueux hôtel de la ville aux sept collines.

Le Grand Prix National de la Presse est une initiative honorifique destinée à améliorer les contenus de nos médias en encourageant l’excellence médiatique. Ce concours organisé par l’Association de la Presse Diplomatique Camerounaise depuis 2013, récompense les journalistes camerounais qui se sont distingués durant l’année par un travail professionnel dans les catégories Radio, Télé et Presse Ecrite.

Le thème de cette année portait sur la sécurité et le traitement de l’information liée à la guerre contre la secte islamiste Boko Haram. Les lauréats de la deuxième édition sont Guibai Gatama de l’œil du sahel (meilleur journaliste presse écrite), Eric Benjamin Lamère de la Cameroon Radio Television (meilleur journaliste télé) et David Wanedam de Radio Afrik 2 (meilleur journaliste radio). Le jury du Grand Prix National de la Presse Camerounaise était composé de Sismondi Barlev Bidjocka (Radio Tiemeni Siantou), Polycarpe Essomba (Radio France International) et Parfait Siki (Journal Repères).

>> Monsieur Atangana Manda qui représentait le ministre Issa Tchiroma Bakary à cette cérémonie, a relevé l’esprit de professionnalisme qui habite les trois lauréats de l’année 2014. Il n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Guibai Gatama. Cette année qui s’achève, le directeur de publication de l’œil du sahel s’est particulièrement distingué par ses informations sur Boko Haram. D’ailleurs, RFI le présente comme étant un spécialiste des questions liée à la secte islamiste nigériane.

source : 237online.com

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 16 = 18