Culture Musique Ben Decca livre son 24ème album pour la renaissance...

Ben Decca livre son 24ème album pour la renaissance du Makossa

-

- Advertisment -

A travers ce nouvel opus« Ossoko 24» sorti en décembre 2014, le chanteur indomptable camerounais tel un phoenix qui renait de ses cendres remet le makossa sur orbite.

 

La dynastie Decca poursuit sa marche au panthéon du makossa. L’ainé Ben Decca vient de mettre sur le marché discographique camerounais le 24ème album de l’histoire de sa Carrière. C’est toute une histoire pour la musique camerounaise à lui seul mais aussi une expression de sa grande créativité. Dans cet opus, l’artiste scande de belles mélodies et interpelle chacun à un changement de comportement en ce moment où la crise gagne du terrain au pays. Le chiffre 24 est un symbole de la renaissance dans la tradition bantu et Sawa que composent les chiffres (2+4). 

A travers neuf titres d’une durée de 42 minutes 45 secondes, ben Decca ballade les mélomanes au cœur de l’amour de Dieu, du couple, de la patrie, pour illustrer son contenu. Selon l’auteur compositeur, les titres contiennent des messages en trois séquences. Une logique que scandait son regretté mentor Eboa Lotin « la musique est comme une dissertation. Elle doit avoir une introduction, un corps du devoir et une conclusion ».

Au demeurant, Ben decca s’inscrit en faux contre l’attribution du Makossa au seul patrimoine côtier. Selon l’ainé des Decca, le Makossa est un patrimoine camerounais et non la propriété d’un groupe ethnique particulier. Et c’est pour nécessairement défendre son point de vue qu’il s’est entouré des grands noms de l’univers musical camerounais pour concocter « Ossoko24 ». En effet, l’album conçu en terre camerounais a bénéficié de la participation de Richard Bona et de Frédéric Ndoumbe, célèbre arrangeur qu’on ne présente plus.

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×