boudor
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En 2015, l’univers culturel camerounais s’annonce encore mouvementé à l’exemple de l’année 2014 qui vient de s’achever. Nous sommes seulement au premier mois, et déjà de nombreuses initiatives, de nombreux projets sont en voie de se mettre en place, résultat de l’auto-entrepeunariat et la volonté des acteurs de ce mouvement qui tiennent toujours a défendre les valeurs propres de cette culture malgré les differentes difficultés quotidiennes auxquelles ils font face. Parmi celles qui s’annoncent déjà tres prommeteuses , nous notons déjà le traditionel rendez vous culturel au nom de Koubalanta qui selon son promoteur est désormais un festival. Nous en sommes donc a la deuxieme édition du dit festival , avec un theme bien approprié , des artistes de choix qui honnoreront le rendez vous , et bien sur Tonton Boudor puisque l’idée vient de lui nous confirme que KOUBALATA aura lieu avec ou sans sponsor. On parle aussi de son tout prochain album dont le nom vous sera devoilé tout au cours de l’interview.

 

Bonjour Tonton Boudor et joyeuse année 2015

Bonjour la famille , je vous souhaite un embouitellage de bonheur pour cette année 2015 qui vient de débuter.
Kurbain : Alors on va parler terre a terre nous sommes déjà en 2015 , et on dirait que tu nous prépares déjà des bonnes choses. On parle déjà de la deuxieme édition du festival koubalanta
Oui la deuxieme édition est en cours de préparation , et elle se tiendra du 26 au 28 février 2015 centre culturel du hiphop (CCH). Comme toujours je suis déjà au four et au moulin pour que cette édition a l’image de toutes les autres puissent se dérouler dans les bonnes conditions.

 

Alors on dirait qu’on quitte du concept des soirées et on dit désormais festival. Changement de statut un peu soudain, explique nous un peu ça.
Evidement, les soirées étaient d’abord dans le but de faire vivre le mouvement , d’annoncer les couleurs du festival, de faire comprendre a tous ceux qui adherent au concept, la vision de koubalanta dans les années a venir. Dieu merci , les gens comprennent , ceci par la preuve de la réussite de la premiere édition qui s’est déroulée l’an passée. Cette fois ci on est en mode festival, avec une vision nettement ameliorée sur le choix artistique , le nombre de jours des festivités.

Qu’est ce qui est donc prévu pour cette deuxieme édition ? le theme , les artistes invités, y’aura-t-il des innovations ?
Y’a rien a innover si oui a améliorer , le concept reste tel qu’il est mais le theme sera différent. En parlant du theme rapellons que celui de l’an passé était axé sur l’écriture, nottament avec un attelier qui était sous la roulette de Alberto les clés. C’est vrai que la tendance était aussi old skoul , donc cette fois ci on fera avec les gars de l’heure. Cette fois le theme choisi sera axé sur la prestation scenique des artistes, et ce sera sous ma coordination. Il s’agira ici d’inviter les artistes a mieux se tenir sur les scenes , les divers aspects techniques a prendre en compte lorsqu’on est sur un podium, bref tous ces points qui pourraient aider ces jeunes de se faire remarquer positivement chaque fois qu’ils seront appelés a prester. Pour les artistes invités nous aurons les tetes d’affiches tels que Zasta , Spido , Jovi , notyka , qui seront bien sur la pour vous mettre un bon show en fond et en forme.

Parlons de tes autres projets, nous savons que tu as sous ta main un jeune groupe de rap au nom de wea loba qui a désormais un album sur le marché. Comment ca se passe avec eux ? La vente des album et tout le reste.
Je dirais plutôt bien. J’ai pu leur organiser une soirée showcase , leur album est déjà disponible et ils font déjà pas mal de spectacles. Donc tout va pour le mieux.

Ou est ce qu’on peut trouver leur album ?
Ici au cch , d’ailleurs , il y’en aura en quantité le jour du koubalanta et il coute seulement kollo (1000fcfa).

 

Dans les ‘’mapan’’ on parle aussi du prochain album de tonton Boudor. Et si tu nous le donnais le nom exclusivité , et aussi y’aura til des collaborations ?
C’est bel et bien vrai. D’ailleurs tant que je vivrai je n’arreterai pas de sortir de des album. Le nom de mon prochain album sera intitulé : »QUE CELUI SAIT CHANTER LEVE LE DOIGT’’. Je pense qu’il est temps de mettre le point sur les ‘’i’’ n’est ce pas , histoire de remettre l’ordre dans le désordre. Pour les collaborations je préfere pas les dévoiler maintenant , mais le moment venu vous le saurez.

Ton regard objectif sur l’année 2014 qui vient de s »achever ?
Toujours pas assez de salles de spectacles , pratiquement pas des réseaux de distribution des album HIPHOP. Néanmoins de nouveaux visages , de nouveaux talents , mais avec cet embouteillage d’artistes , nous meme les anciens on risque pas de s’en sortir hein (rire). Mais avec ce vent de solidarité qui s’annonce en 2015 , je suis convaincu que des solutions seront trouvées , des assises seront faites. Déja , je mets a disposition mon centre culturel HIPHOP pour tous ceux et celles qui veulent organiser des évenements

 

On te voit tout le temps partager avec les jeunes de la nouvelle géneration. Tu dois surement etre content d’eux. En quelque mots ton point de vue sur la nouvelle géneration du HipHop Kamer.
Je pense qu’il y’a tous les signes positifs de croire a cette nouvelle géneration. Celle qui écrit pour instruire et non pour abrutir. Il y’a des valeurs sures tels que franco , spido , le jeune minks , vous voyez des exemples des jeunes qui écrivent selon leur contexte, ils parlent du vécu, et non ceux qui se promulguent le heinperisme et le maahloxisme.Je me dis que parfois que nous devons vanter les valeurs sures pour essayer de donner de l’eau »bénie » a ce public hynoptysé par ce vampirisme musical.

Ton mot de fin pour ceux qui nous lisent
Que le public ne cesse de soutenir le mouvement hihpop , soutenir c’est vanter les vrais , écouter les vrai , certes se divertir mais tout en s’instruisant. Je ne peux que par le canal de votre média inviter aussi vos lecteurs a venir nombreux soutenir le mouvement koubalanta. 2015 sera une année de gloire pour la culture , je prépare déjà le remember bob marley qui se tiendra en moi de Mai toujours ici au CCH. Certes ce sera difficile , mais avec ou sans sponsor on va y arriver. Longue vie , paix et bénediction au Cameroun ainsi qu’a vous kurbain.

Regardons enssemble Repigmentation de TONTON BOUDOR son denier Hit……….

 

Kurbain

VIENT DE PARAÎTRE...


journal numérique chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Téléchargez et lisez le numéro 40 de votre Journal CHATEAUNEWS version digitale.

A la Une, Le prince du Sahel Babadjo au centre d'une polémique politique en pleine campagne électoalre ; Hommage à Kobe Bryant ; Un soldat du BIR enseignant bénévole, les radars fixes vandalisés,...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

43 + = 52