kamermoov
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kamerhiphop devient KamerMoov pour mieux valoriser la jeunesse Kamer en mouvement.

Soucieux de son apport, en tant que vitrine majeure, dans la promotion et la visibilité (plus élargie) de la culture et particulièrement celle urbaine, Kamerhiphop.com a été relooké et renommé. Désormais on parlera de « KamerMoov.cm »…

L’association @rt &TIC, éditrice du portail www.culturebene.com entre autres, vient de rendre public le nouveau visage de www.kamerhiphop.com (qui a été son tout premier site édité en début 2005), devenu www.kamermoov.cm.

En « 10 » années d’existence, le portail 100% camerounais dédié exclusivement au hip hop du terroir s’est imposé comme vitrine majeure de celui-ci et ce au-delà de nos frontières, illustrant alors certains artistes au rang d’icônes, et offrant une belle visibilité à d’autres. Il ne souffre d’aucune contestation que cette plateforme d’échanges et d’informations soit devenue en quelques années incontournable dans la sphère culturelle camerounaise, voire celle de la sous-région.
Mais voilà, pour toute initiative pérenne, il est important de s’arrêter un moment pour s’autoévaluer, se remettre en question et surtout mieux se projeter. Aussi l’explosion de nouvelles tendances musicales (urbaines) et rythmes fusionnés ou encore fusionnels aura le plus fait pencher la balance. Ces styles inspirés de divers horizons ont alors pignon sur rue, et il devient de plus en plus fréquent de rencontrer des anciens rappeurs s’y adonner. Ce qui tout logiquement se répercute sur des scènes, où il est désormais rare de voir prester un grand nombre de « puristes » comme c’était le cas il y a cinq ou sept ans. Des interrogations nous interpellaient alors ; devrions-nous léser ceux-là (artistes de nouvelles vibes), surtout quand on sait qu’ils devraient, en tant qu’artistes à part entière, compter sur ce genre de vitrine (le portail Ndlr) pour une meilleure assise sur l’échiquier international ? Quid du mouvement « hip hop » alors ?

RnB, pop, soul, Afro, voire jazz et un peu du traditionnel, certains artistes, suivant le vent du moment, tirent ingénieusement leur épingle du jeu, faisant montre d’une belle harmonisation des rythmes sus cités, chacun excellant dans son style : Bikut-Street, Bikutsi Fusion, Afro-RnB, hip Makossa, Coupé-décalé, etc, seraient alors la nouvelle donne. On aura ainsi vu naître du X-Maleya, du Djibril Angel, du Espo 2 Ben’s, du Mbalè Mbalè, du Numerica, du Jovi, du One Love, du Jem’m, du Michael Kiessou, ou encore du FBI, et la liste est loin d’être exhaustive.

Vous l’aurez bien compris, la « Zik » occupe une grande place dans ce nouveau site qui fera la part belle aux exclusivités à écouter ou à télécharger, ainsi qu’aux dernières vidéos qui font le Buzz au mboa et ailleurs.

Et que dire de la révolution digitale en marche ? Les « New TECH » et les médias sociaux font désormais partie du quotidien des Kamer. C’est donc en toute logique que KamerMoov explorera les idées, astuces, et projets numériques innovants afin d’accompagner cette révolution numérique et surtout donner de la visibilité aux jeunes entrepreneurs locaux.

KamerMoov veut ainsi s’identifier à une jeunesse camerounaise qui entreprend, qui réussit, qui ne baisse pas les bras, une jeunesse en … « Moovement ».

C’est dans cette logique que nous nous faisons un point d’honneur de mettre en avant les personnalités, les « people Kamer » qui font bouger les lignes, que ce soit dans l’art ou dans l’entreprenariat, dans le sport ou la mode… « We Raise Urban People ».

Conscient du rôle non négligeable qu’aura à jouer un portail comme KamerMoov.cm, toute l’équipe s’est mise à pied d’œuvre il y a un près de 06 mois, en vue de trouver une solution susceptible de rénover la ligne éditoriale qui, on le précise, accordera toujours une place de choix à la culture hip hop locale.

A noter enfin que KamerMoov a été réalisé selon les standards actuels, avec un design et un format plus attractifs, en tenant compte de la mobilité avec une version adaptée pour smartphone et tablette et une application mobile disponible sur Google Play début 2015.

Nous vous remercions déjà de l’accueil que vous réserverez à ce portail rénové, que nous voyons comme une nouvelle et non moins belle aventure.

culturebene.com

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

6 + 2 =