À la Une Sport Can 2015 : Ouverture sobre de la 30ème édition

Can 2015 : Ouverture sobre de la 30ème édition

-

- Advertisment -

Vus les délais à eux impartis par la Confédération africaine de football (CAF), la Guinée Equatoriale a choisi l’option de la simplicité dans l’organisation de la compétition.

Il n’a fallut qu’un peu plus d’un quart d’heure à la Guinée Equatoriale pour mettre en condition les milliers de spectateurs présents au stade de Malabo. Devant les invités de marque, officiels et millions de fans du football continental, les Guinéens ont fait preuve de justesse mais surtout de réalisme dans la phase cérémoniale. Fort de l’attribution tardive de l’organisation de cette 30ème édition de la CAN, on ne peut que se réjouir de la volonté de Théodoro Obiang Mguema Mbazogo d’offrir la possibilité à l’Afrique de vivre la CAN dans son pays. C’est émoustillé par le succès de cet entrée en matière qu’autour de 16h GMT, au nom du peuple équato guinéen, le président a déclaré ouverte la CAN 2015. Après quoi a suivi la rencontre inaugurale entre la Guinée équatoriale et le Congo.

photo : lemonde.fr

Un score de parité
Après moult assauts et sursauts des joueurs congolais, l’honneur est revenu au pays organisateur d’ouvrir la marque à la 16’ minute par Emilio Nsue le numéro 10. Très vite les réactions de l’équipe adverse ont suivi sans porter de fruits jusqu’à la fin de la première mi-temps. Plutôt, c’est la Guinée équatoriale qui a failli à plusieurs reprises aggraver le score.  86’ égalisation de Bifouma du Congo. Selon les statistiques, il y a eu 44% de possession de balle pour la Guinée contre 56 pour son adversaire. Mauvaise prestation du pays organisateur à l’entame de la compétition qu’il faudra corriger dès la prochaine sortie pour garantir la suite du parcours. Faut néanmoins reconnaitre le mérite du Congo qui a fait preuve de beaucoup d’engagement pour une première participation à une phase finale de la CAN avec une équipe jeune. Malgré tous les déchets de cette première sortie, la rencontre a montré le mérite du talent africain.

Carton plein
Le match d’ouverture de la 30ème CAN de l’histoire n’aura pas été qu’une balade de plaisir pour les acteurs sur la pelouse.  Sur un geste grossier d’un joueur congolais, le premier carton, de couleur jaune, de la Can 2015 sera sorti vers la 20e min par l’arbitre central Bakary Papa Gassama de Gambie. La rencontre par moment s’est durcie avec des gestes  énergiques très souvent occasionnés par l’enthousiasme des joueurs. Dans l’ensemble de la rencontre, le Congo s’est montré incisif contre toute attente devant un public hostile. La pression a poussée les guinéens à s’exposer et commettre des fautes sanctionnées par 3 cartons jaunes alors que les congolais n’en n’ont pris qu’un seul.

Plus :   Quels camerounais brillent en L1 cette saison ?
Plus :   Ligue des Champions : Le final eight de Lisbonne en bref

 

La Team Camerounaise sur place
C’est autour de 17h35 que le staff et les joueurs de l’équipe nationale de football du Cameroun ont rejoint leur lieu de résidence. Le cadre de l’hôtel Sofitel Présidence de Malabo, situé au quartier résidentiel, sera le siège des Lions Indomptables tout au long de son parcours dans la compétition. L’événement a été vécu en temps réel sur Equinox, reste la question de savoir si l’équipe en provenance du Gabon qui débarque le jour-j sera entièrement rétablie avant son premier match le 20  janvier à Malabo contre l’équipe du Mali. Sofitel Malabo Pésidence palace, héberge aussi les Aigles du Mali.

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×