À la Une Actualités Adamaoua : La jeunesse dit NON au terrorisme et...

Adamaoua : La jeunesse dit NON au terrorisme et à l’extrémisme.

-

- Advertisment -

Ils sont de toutes les chapelles religieuses, de diverses couches sociales et secteurs d’activités à avoir battu le pavé ce samedi 7 février 2015 à Ngaoundéré en soutien aux forces armées camerounaises engagé au front contre Boko Haram.

Les jeunes de la région du Château d’eau ont exprimé ce samedi 7 février 2015 leur solidarité aux forces de défense camerounaises qui combattent Boko Haram dans la partie septentrionale. A l’unisson et animé par un esprit patriotique, ils sont des centaines à s’être mobilisé autour des enjeux du moment : la lutte contre Boko Haram. Tous ont participé à la marche citoyenne de soutien à nos forces armées et en faveur de la paix.

Tous derrière les forces armées ont-ils exprimé ce jour. « La jeunesse de la ville de Ngaoundéré salue la bravoure des forces de défense » avons-nous lu sur une banderole portée par les jeunes. Depuis plusieurs mois déjà, nos forces armées sont en croisade contre le terrorisme organisé dans l’Extrême-Nord du Cameroun. A cet effet comme un seul homme, « Les populations de la ville de Ngaoundéré disent non au terrorisme et à l’extrémisme », selon les supports brandis.


L’itinéraire suivi allait du Monument des forces Armées érigé près de la Cathédrale notre Dame des Apôtres de Ngaoundéré à l’esplanade des services du gouverneur en passant par le carrefour Marhaba, carrefour An 2000, carrefour cinéma Adamaoua, Communauté urbaine et la Poste.

Les mouvements de jeunesse aux côtés des différentes communautés se sont joints au Bureau exécutif Adamaoua du Conseil national de la jeunesse du Cameroun (CNJC). Dans cet élan, l’antenne du Syndicat nationale des moto-taxi du Cameroun, secteur souvent décrié pour ses positions fermes envers la classe politique était également de la partie. Le mouvement entre dans le cadre des manifestations entourant la 49ème édition de la fête nationale de la jeunesse qui se célébrera le 11 février prochain.

marche2
Après l’exercice de la marche patriotique, s’en est suivi le message de circonstance des jeunes, délivré par Hamassambo Bello, président régional CNJC en présence de Abakar Ahmat. Satisfait de cette marque d’attachement à la patrie des jeunes, le gouverneur a exceptionnellement remis séance tenante le message au Commandant d’arme de la place qui est le représentant des forces de défense. Une manière forte de transmettre devant tous le soutien de la jeunesse de sa région aux forces armées.

Dans l’Extrême-nord, cette couche fait l’objet d’enrôlement, d’élimination physique, de ralentissement de ses activités et d’atteinte à ses droits. Normal que le patron de l’Adamaoua salue la solidarité de ses enfants. « Merci d’avoir montré votre capacité d’intégrer les valeurs citoyennes… et le concept de vivre ensemble. Merci de monter que l’Adamaoua est une région d’accueil. « a déclaré le gouverneur dans son mot aux jeunes. Aux dires de l’administrateur hors échelle, le message a été captivant et il a été entendu.

marche7
La branche régionale du Conseil nationale de la jeunesse se réjouit de la mobilisation. Hamassambo Bello nous dévoile les réelles motivations. « Le but de la marche a été d’éveiller au sein de la jeunesse l’esprit patriotique question de nous mobiliser autour de nos forces armées pour ensemble leur témoigner toute notre compassion et toute notre reconnaissance pour ce qu’ils font au niveau de nos frontières. Vous savez, lorsque la république est en danger, tout le monde doit apporter sa contribution. Il était donc grand temps pour la jeunesse de l’Adamaoua de symboliser son attachement aux idéaux de la république et surtout dire merci aux soldats qui défendent la nation au péril de leurs vies. ». Malgré la sa satisfaction, la mobilisation n’aura été que juste. Mais cela aura suffit pour signifier l’engagement des jeunes à la sauvegarde de la patrie.

marche8

Désormais, le chef suprême des forces armées et les soldats au front savent combien la jeunesse de l’Adamaoua soutient leurs efforts. Rendez-vous à été pris pour le 11 février pour un défilé exemplaire d’une jeunesse fière de son armée.

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

C'EST TOUT FRAIS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×