ag camccun
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réunis au sein de leur association dénommée Cercle des Anciens Membres du Club Communication de l’Université de Ngaoundéré (CAMCCUN), ils ont tenu leur 3è assemblée générale ordinaire le samedi 14 mars 2015 à Ngaoundéré.

 

Cinq (05) points essentiels convertis en résolutions ont meublé cette 3è assemblée générale du CAMCCUN. Il s’agit de la proposition et l’amendement du plan d’action annuel 2015, la présentation et la validation du rapport financier, la mise en place des animateurs régionaux, la présentation et la validation du modèle de la carte de membre et la « réflexion sur le partage des opportunités et le renforcement du système de réseautage entre les membres ». Des questions d’intérêts ayant meublé plus de 04 heures d’horloge et dont la portée n’a pas manqué de faire gorges chaudes à plus de 20 participants venus pour la circonstance.

 

Les participants à l’AG de Camccun dans la salle des réunions de la direction EELC Ngaoundéré

 

Dans le plan d’action annuel présenté séance tenante, des activités SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables et Réalisables dans le Temps). A priori, la promotion de l’image du CAMCCUN dont l’Université de Ngaoundéré porte le maillot jaune dans le rang des bénéficiaires. Pour cette activité dont la réalisation est prévue au mois de mars de cette année, les membres du cercle entreprendront au préalable, une rencontre avec les responsables de l’institution universitaire de la ville. Cette activité sera réalisée au moyen de la presse dans toutes ses manchettes. Dans le même plan d’action, l’organisation met un accent non seulement sur le renforcement des « liens d’amitié et de solidarité entre les membres du CAMCCUN à travers de nombreuses rencontres, (mais aussi l’apport d’un soutien à la fois technique et matériel) aux actuels membres du club communication de l’Université de Ngaoundéré ». Pour asseoir la dernière activité suscitée, un atelier de renforcement des capacités en journalisme est prévu le 15 mai prochain. Autre résolution et non des moindres, la situation de la caisse qui fait état d‘une de 130.000fcfa pour les 15 membres régulièrement inscrits depuis le début de cette année. Et pour l’organisation de cette 3è A.G, 173.000fcfa comme budget prévisionnel.

 

 camccul famille

Photo de famille des membres de Camccun après l’AG du 16 mars 2015 à Ngaoundéré

 

Concernant la mise en place des animateurs régionaux dont le rôle sera d’asseoir davantage les liens de solidarité et rassembler les anciens membres du club communication qui tardent encore à adhérer à l’organisation mise en place, des secteurs spécifiques ont été définis avec à leurs têtes des personnes dont la moralité ne souffre d’aucune contestation. Outre le modèle de la carte de membre présenté et validé, les membres du Cercle des Anciens Membres du Club Communication de l’Université de Ngaoundéré présents à cette assemblée que présidait Nicolas VOUNSIA LUINA (président en exercice du CAMCCUN par ailleurs journaliste au quotidien MUTATIONS et étudiant en diplomatie à l’IRIC), ont nourri l’idée d’un partage d’informations et spécifiquement des opportunités d’emplois. Puisqu’au sein du groupe, certains sont encore en situation de recherche d’emploi.

Le CAMCCUN : ce qu’il est

CAMCCUN, comme son nom l’indique, signifie Cercle des Anciens Membres du Club Communication de l’Université de Ngaoundéré. Le prestigieux club de cette institution universitaire a toujours apparu aux yeux de certains comme la cellule de communication, et dont la « force de frappe » (qualificatif à lui donné par le Pr David BEKOLLE, vice-recteur chargé du contrôle interne et de l’évaluation) de l’Université de Ngaoundéré. Ce club produit tous les dimanches dans la tranche horaire 11h-12h, « l’une des meilleures émissions de la CRTV/Adamaoua » (propos du chef de station Yaya Mohamadou) dont la philosophie est la promotion de l’image de l’Université.

 

agcamccun

Les membres de Camccun au Lac Tyson de Ngaoundéré

 

Le club communication de l’Université de Ngaoundéré est devenu aujourd’hui, l’un des moules par excellence des journalistes et communicateurs de formation et de profession au Cameroun. A cause de son score très éloquent. Parmi les plus connus et aujourd’hui « introduits » dans leurs rédactions respectives, il y a Nicolas VOUNSIA et Yannick YEMGA (MUTATIONS), Salomon KANKILI (Le Messager), Nicole DOUDOU (CRTV télé), David WANEDAM (l’œil du sahel,…), Mohamadou Houmfa (ancien rédacteur en chef Emergence), Prosper LOUABALBE, Dieudonné GAIBAI, etc. A côté de ceux qui exercent le « 4è pouvoir », se trouvent des administrateurs municipaux, des cadres dans les domaines de la santé, de la sécurité, de l’armée, du secteur privé…

C’est après le constat d’une nécessité de rassemblement et de solidarité que l’organisation récemment créée a été légalisée. Et dans l’histoire, on retiendra ce nom : Nicolas VOUNSIA comme le tout premier président du CAMCCUN (Cercle des Anciens Membres du Club Communication de l’Université de Ngaoundéré).

 

Stéphane Hamidou, envoyé spécial des Echos du Campus

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 1 = 7