Société Santé Pourquoi la femme enceinte devrait consommer du thé ou...

Pourquoi la femme enceinte devrait consommer du thé ou de la tisane?

-

- Advertisment -

Beaucoup de préjugés sont répandus au sein de la communauté quant à la consommation de thé et de tisanes, quelle est la vérité au milieu de tout cela ?

Durant les premiers mois de la grossesse, les femmes souffrent très souvent de nausées, vomissements, aigreur d’estomac, … Pour faire passer cette aigreur dans la bouche, elles recourent très souvent à la boisson de soda, coca-cola, tisanes, thé et café. Bien que ces produits contribuent à l’apport en eau quotidien, il est à noter quelques faits saillants à prendre en compte pour réduire leurs effets adverses.
Il est important de boire suffisamment durant la grossesse : au moins 1 litre et demi par jour. Boire régulièrement permet une bonne hydratation et facilite l’élimination des déchets du corps de la mère et de celui du bébé dans l’urine. Avec les fibres alimentaires, l’eau aide à prévenir la constipation. Les femmes qui ont de l’enflure aux pieds à cause de la rétention d’eau doivent boire tout autant. En effet, l’enflure dépend très peu de la quantité de liquide qui est bu.

L’eau est la meilleure des boissons. Les jus de fruits et de légumes, les bouillons, les soupes et le lait, par exemple, contribuent à l’apport total en eau. Toutefois, en raison de la caféine qu’ils contiennent, il y a des restrictions concernant le café, le thé, les boissons gazeuses et les boissons énergisantes. Quant aux tisanes, certaines plantes sont contre-indiquées pour les femmes enceintes. Voici les principales recommandations à ce sujet.

La caféine stimule le système nerveux de la femme et du foetus. Prise en trop grande quantité, cette substance peut causer des palpitations, de la nervosité et perturber le sommeil. Parfois, la grossesse rend la femme enceinte plus sensible aux effets de la caféine. Par ailleurs, une consommation excessive accroît le risque d’avortement spontané (appelé aussi fausse couche) et de naissance prématurée du fait de la tension permanente qu’elle crée dans les muscles utérins.
Le café et le thé (qui contient aussi de la caféine), ne sont pas interdits, à condition d’en limiter sa consommation. Il est conseillé de ne pas dépasser 300 mg de caféine par jour, peu importe sa provenance. Par exemple une tasse (environ 250 ml) de café filtre contient en moyenne 179 mg de caféine; un espresso de 50 ml contient 89 mg de caféine; une tasse (environ 250 ml) de thé noir en sachet en renferme 50 mg; une tasse (environ 250 ml) de thé vert en contient 30 mg.

 
Boissons gazeuses et chocolat
Les femmes enceintes doivent aussi tenir compte de leur consommation de boissons gazeuses de type cola et de chocolat, des produits qui contiennent aussi de la caféine.
• une canette de 355 ml de coca-cola contient de 36 à 50 mg de caféine;
• une portion de 28 g de chocolat au lait renferme environ 7 mg de caféine;
• une portion de 28 g de chocolat noir en contient 19 mg.

 

Et les boissons énergisantes?
Depuis 2013, la quantité maximale de caféine contenue dans une boisson énergisante de 500 ml ou moins a été fixée à 180 mg. Malgré tout, il est déconseillé aux femmes enceintes d’en boire. Outre la caféine, les boissons énergisantes peuvent renfermer des produits naturels comme le ginseng et la taurine dont on ne connaît pas les effets chez la femme enceinte.

 

Les tisanes
Si vous avez l’habitude de consommer de la tisane, la prudence est de mise puisqu’on en connaît peu sur l’effet de plusieurs plantes durant la grossesse. Certaines sont bénéfiques pour la femme enceinte, par exemple le gingembre contre les nausées ou l’infusion de feuilles de framboisier pour tonifier l’utérus, mais d’autres peuvent nuire au bon déroulement de la grossesse.

Source – lesourire.fadart.info

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×