À la Une Actualités Industries extractives : Une première cuvée de techniciens miniers...

Industries extractives : Une première cuvée de techniciens miniers prêts à l’emploi

-

L’Ecole de Géologie et d’Exploitation Minière de Meiganga a livrée sa première cuvée de lauriers pour booster le secteur au Cameroun.

 

Ils sont 48 techniciens supérieurs en génie minier issus de la première promotion en génie minier de l’EGEM ont reçu leur attestation de réussite ce 17 Avril 2015 à Meignanga. La ferveur était des grands moments en ce jour de sortie solennelle des touts premiers experts dans le domaine minier formés au pays. Des 50 étudiants inscrits à l’entrée lors du concours de recrutement de 2011/2012, se sont finalement les plus méritants qui ont réussi avec brio leur formation. L’Egem, branche de l’Université de Ngaoundéré délocalisée dans l’arrondissement de Meiganga, département du Mbéré, région de l’Adamaoua prouve ainsi le bien fondé de sa création pour les chantiers miniers envisagés par le gouvernement de la république. Le choix de l’Adamaoua repose certainement sur sa position de 2ème gisement minier du Cameroun après la région de l’Est.

L’effectif des nouveaux techniciens reflète la compétitivité de cette nouvelle institution qui a en charge de préparer la main d’œuvres pour les grands projets miniers à venir. “Ces techniciens supérieurs en génie minier, ont acquis des aptitudes de prospection et d’extraction des minerais. Ils sont capables de conduire une unité d’exploitation minière, de procéder à la marche et au réglage d’un chantier minier”. rassure le Pr Ngounounou Ismaila à l’assistance venue vivre la sortie solennelle. Grand patron de l’Université de Ngaoundéré, le Pr Amvam Zollo Paul Henry a exhorté les techniciens supérieurs en génie minier d’être de à la hauteur des attentes du marché de l’emploi pour valoriser la formation reçue et représenter dignement l’institution partout où ils seront appelés à travailler.
Ces trois années d’études sont ainsi couronnées par un sentiment de joie coté lauréats. “Cette attestation marque bien sûr la fin de notre formation, c’est une étape importante dans notre vie, elle nous propulse davantage vers de
nouveaux horizons .Ces trois années, n’ont pas été faciles pour nous, mais nous avons pu nous adapter dans environnement avec ses péripéties quotidiennes. En tant que pionnier de cette école, nous avons fait face à ce qu’un cobail subit, çà a été dur mais Dieu Merci nous sommes parvenus à la fin. Les entreprises qui nous attendent ne seront pas déçues.” dira Bayang Dikdim, délégué de la promotion. “En tant qu’école en construction, l’administration fait de son mieux pour la formation de ses étudiants. Il faut aujourd’hui panser à renforcer le staff enseignant de l’école de géologie, pour qu’il ait plus d’enseignants permanents parce que l’école fonctionne plus avec les missionnaires et les vacataires” plaide pour sa part Bonga Mékréo Chancelier.
L’on annonce à la fin cette année académique 2014/2015, la sortie de la deuxième cuvée des techniciens supérieurs en génie minier, ainsi que la première promotion des techniciens supérieurs géologues prospecteurs. En 2016, les premiers ingénieurs géologues miniers seront à leurs tours opérationnels.

chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com
- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×