presse liberte
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Presse de l’Adamaoua mobilisée s’est réunie ce 3 mai 2015 à Ngaoundéré pour décrier les conditions de travail des journalistes.

 

  Une vingtaine de membres du Syndicat national des journalistes du Cameroun ont répondu à l’appel. Réunis devant l’esplanade des services du gouverneur, les hommes de médias ont passé au crible la situation de la presse de la région du château d’eau avant de se retrouver autour de la table pour le partage d’un repas en l’honneur de cette journée dédiée à leur métier.

presselibre

Dans la déclaration lue pour la circonstance, Adolarc Lamissia?, président régional du SNJC, a dénoncé le contexte politique qui fragilise la contribution de la Presse Camerounaise au développement. A l’occasion les cartes de membres du syndicat on été distribuées aux nouveaux venus dans la grande famille Snjc de la région.
A tous, il a été demandé éthique et sérieux dans l’exercice de la profession.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

73 − 67 =