Dossier Tapis Rouge Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre, ...

Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre, le journaliste ne doit pas tout dire…

-

- Advertisment -- Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre,  le journaliste ne doit pas tout dire…- Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre,  le journaliste ne doit pas tout dire…- Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre,  le journaliste ne doit pas tout dire…

« On peut ne pas dire toutes les vérités, on peut dire une partie de la vérité, on peut même choisir de se taire mais il faut à chaque fois éviter d’aller au mensonge», ainsi s’est exprimé le  reporter de guerre au cours de son exposé. Le  journaliste de la rédaction Crtv télé a partagé son expérience sur la collecte et le traitement de l’information en temps de guerre avec les professionnels des médias des régions septentrionales au cours du séminaire de sensibilisation organisé par le Conseil national de la communication (CNC) sur la question ce 6 mai à Ngaoundéré. Approché par notre rédaction, il partage avac vous les leçons de son vecu au front de la guerre contre Boko Haram.

 

Pour vous, qu’est-ce qui justifie ce séminaire de sensibilisation des hommes de médias sur leur responsabilité sociale quant à la collecte et le traitement de l’information en temps de guerre ?
C’est un séminaire qui se justifie par l’actualité, la guerre contre Boko Haram. C’est une réalité tout à fait nouvelle qui interroge la pratique professionnelle. Qu’est-ce qu’on peut faire en temps de guerre ? Qu’est-ce qu’on ne peut pas faire ? Quelles sont les attitudes que nous devons adopter pour pouvoir à la fois réussir l’équilibre entre informer dans le cadre d’un métier et ne pas mettre en péril les valeurs auxquelles nous croyons tous, qui sont le droit à la vie, les mêmes libertés, l’unité du pays. C’est dans des échanges comme celui-ci qu’on peut trouver la meilleure articulation pour avoir  le meilleur équilibre afin de pouvoir à la fois cueillir l’information et participer comme citoyen à l’action de défense d’un territoire auquel on appartient et pour lequel on partage les même valeurs.

 

Eric Benjamin Lamere au seminaire dans la salle de délibération de la communauté urbaine de Ngaoundéré

Pensez-vous que ce séminaire contribuera à l’amélioration de la qualité des informations ?
C’est le souhait, si on pense que ça n’aidera pas, il ne faudrait même pas organiser ce genre de séminaire. C’est le souhait que ces échanges qu’on a eu puissent aider  les uns et les autres à mieux appréhender cette nouvelle réalité. Ce n’était pas un discours unidirectionnelle, ça a été vraiment une concertation des échanges fructueux, chacun intervenait pour qu’ensemble nous puissions apporter des éléments de réponse les plus précis pour aider à la compréhension et à l’expression d’un professionnalisme dans le traitement de l’information.

Qu’attendez-vous des acteurs des médias du septentrion suite à ce séminaire ?
Je suis mal placé pour répondre à cette question parce qu’ils sont journalistes comme moi. Je n’ai pas de prétention particulière. Je souhaite vraiment qu’on parle le même langage, qu’on soit solidaire et qu’on puisse faire preuve de professionnalisme et de responsabilité dans notre démarche professionnelle.

Quel conseil ou message donneriez-vous aux hommes de médias ?
Le seul conseil que je peux donner, c’est quelque  soit la situation dans laquelle on se trouve, il faut faire l’effort de rester professionnel, de rester honnête, de rester humble et d’être surtout responsable. L’adage populaire qui nous dit  que toute vérité n’est pas bonne à dire est beaucoup plus vrai en temps de guerre qu’en temps de paix. Certaines vérités ne sont pas bonnes à dire mais le mensonge est proscrit, éviter autant que faire ce peu de mentir. On peut ne pas dire toutes les vérités, on peut dire une partie de la vérité, on peut même choisir de se taire mais il faut à chaque fois éviter d’aller au mensonge.

 

blank  - Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre,  le journaliste ne doit pas tout dire…
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -- Eric Benjamin Lamere : En temps de guerre,  le journaliste ne doit pas tout dire…

ArticlesRELATED
Recommended to you

×