À la Une Actualités Cameroun : Naufrage mortel à Lagdo

Cameroun : Naufrage mortel à Lagdo

-

Plus de 30 morts et des centaines de disparus à la suite du naufrage des pirogues près du village Damé dans l’après midi du samedi 6 juin dernier sur le lit du barrage de Lagdo.

Il s’agit d’une véritable catastrophe. On dénombre plus de 300 disparus à bord de trois pirogues à moteurs d’après les premières déclarations. Privé de son maire, l’arrondissement de Lagdo dans le département de la Benoué, région du Nord Cameroun vient d’être frappé par un grave naufrage. Le drame est resté méconnu jusqu’à la découverte des corps flottants par les pêcheurs le dimanche matin.  « Nous étions à la pêche quand des choses étranges sur l’eau ont attiré notre attention.  En se rapprochant, nous avons vu que se sont des corps… »déclare un pêcheur témoin du drame. Les causes du naufrage restent méconnues.Les riverains font savoir que des vents violents ont soufflé la veille sur la localité rendant agité le cours d’eau.  Aucun des habitants ne peut dire si ces rafales seraient à l’origine de la tragédie.

Pour l’heure, les recherches menées par les éléments de la marine nationale basée à Garoua se poursuivent dans l’espoir de retrouver des miraculés ou du moins repêcher les corps des disparus.Le samedi, jour du marché périodique de Rey-Bouba et d’autres villages voisins provoque très souvent de nombreux flux de personnes qui traversent le vaste lac artificiel. D’après les informations fournies par les proches plusieurs des victimes retrouvées se rendaient aux marchés périodiques. Par contre d’autres malheureux allaient célébrer un mariage auquel ils n’assisteront jamais. Le  nombre important de victimes serait le fait des surcharges des embarcations qui pendant les jours de pointe transportent souvent jusqu’à cent passagers. Les pirogues,seul moyen de locomotion pour des villages aux alentours du lac sont très sollicitées par les commerçants et populations qui n’ont souvent pas le choix. La découverte de trois détruites et à la dérivent laisse croire qu’ils seraient  au moins 200 victimes.   

Informé, le gouverneur Jean Abate Edii, de la région du Nord est descendu sur le terrain ce lundi 08 juin accompagné de son état major pour s’imprégner du problème et compatir avec les familles des victimes. Dans la petite métropolede Lagdo,la tristesse domine sur les visages. Le gouverneur a instruit les hommes de la marine de faire leur maximum pour retrouver tous les corps. « Nous n’avons pas fini de pleurer notre maire Issa Daouda, victime d’un enlèvement quemaintenant se sont plusieurs proches qui nous quittent dans des circonstances surprenantes »,se lamente un riverain chagrinépar cette succession de malheurs. Pour mémoire, le Chef de l’exécutif communal  de Lagdo avait été kidnappé avec plusieurs compatriotes, le jeudi 19 mars entre Bertoua et  Meiganga.Alors, beaucoup de courage et sincères condoléances aux familles des sinistrés.

chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com
- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×