À la Une Actualités Maroua : Le nouveau Mindef évalue les travaux du...

Maroua : Le nouveau Mindef évalue les travaux du Génie Militaire

-

- Advertisment -

Joseph Béti Assomo est allé s’assurer de l’évolution des chantiers travaux de la morgue de l’hôpital militaire et d’assainissement de la voirie urbaine, lancés en urgence il y a quelques mois dans un contexte d’insécurité à l’Extrême-Nord.

Les artères de l’avenue « Kakatare » à Maroua affichent un visage plus reluisant. L’année dernière à cette même période, des inondations ont lieu dans les zones des travaux. Il n’en est rien cette année, s’est réjoui le gouverneur de l’Extrême-Nord au cours de la visite du chantier par le ministre de la défense la semaine dernière. Le patron de la défense, Joseph Béti Assomo a pu personnellement s’assurer de la réalisation à 70% des travaux dont la première phase consiste essentiellement en l’assainissement. Il s’agit d’environ 4 000 ml de caniveaux bétonnés et presque 9 dalots dont les plus importants sont d’une longueur de 18 m et une section d’environ 3 m2.
Aux dires du directeur du génie militaire qui a présenté l’évolution du chantier au ministre de la défense, ces travaux dans les artères de Maroua couvrent les tronçons : Carrefour Jarma – carrefour Province (campost), Avenue Kakataré ou avenue du marché et Carrefour et Province vers la résidence présidentielle. Neuf (09) mois après l’arrivée des premiers éléments du Génie sur le terrain, les travaux réalisés à ce jour se résument à des études hydrauliques, hydrologiques et topographiques de tout le projet, l’implantation d’ouvrages, la fabrication des cuvettes, caniveaux et la construction des drains notamment.

 Le nouveau Mindef en séance de travail avec les autorités administratives et de défense

La menace kamikaze !
« Nous en sommes à 70% de réalisation et 50% de consommation des crédits alloués (…) Mais il faut déplorer le décès d’un nos employés civils à la suite du dernier attentat à Maroua. Ce dernier était allé chercher de la bouillie dans son quartier », regrette Col. Jackson Kamgain. Une situation mis à la connaissance du Mindef. Joseph Béti Assomo a prescrit des mesures fortes. En effet, ces évènements terroristes ont été suivis à Maroua par un renforcement de la sécurité sur les sites des travaux. Des voies de déviations avaient été érigées le directeur du génie militaire. Elles sont placées sous haute sécurité du fait du trafic intense des motos et véhicules.
L’autre chantier du le Génie militaire évalués par le Mindef à Maroua sont es travaux de construction et de réhabilitation de la morgue et de l’hôpital militaire de Maroua. Décidé par le chef de l’Etat du fait des nombreux décès militaires au front contre Boko Haram, ces travaux sont effectués à 80% au même titre que les travaux du bloc opératoire de l’hôpital militaire. Pour le reste, le Génie militaire est également engagé sur la construction de 54 salles de classe et latrines et la réhabilitation de la route Dabanga-Kousséri, notamment entre Dabanga et Tilde.

Plus :   Adoption de l'homosexualité : La pression française s'intensifie
Plus :   Cameroun : 11 preneurs d’otages interpellés dans l’Adamaoua et le Nord

 

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×