4g
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Agence de régulation des télécommunications a indiqué que certains aspects importants des cahiers de charges des opérateurs de téléphonie mobile sont en cours d’élaboration.

L’Agence de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun a indiqué que certains aspects importants des cahiers de charges des opérateurs de téléphonie mobile sont simplement « en cours d’élaboration en vue de l’opérationnalisation effective de la 4G » qui consacre le haut débit de la connexion Internet.

En d’autres termes, et contrairement à la course aux annonces tapageuses que se livrent actuellement le sud-africain Mobile Télécommunications Networks (MTN) et le français Orange, cette technologie n’est pas encore effective dans le pays.

Dans un communiqué publié jeudi, l’ART, bien que reconnaissant que les opérateurs visés, de part leurs conventions de concession respectives, sont autorisés à fournir les services de communication électroniques mobiles liés aux technologies d’accès 2G, 3G et 4G, conformément aux dispositions, précise qu’il s’emploie à l’élaboration, en liaison avec le ministère des Postes et Télécommunications à mettre en cohérence leurs cahiers de charges « en vue d’un développement harmonieux des réseaux et services de communications électroniques dans le strict respect de la réglementation en vigueur ».

Dans la pratique en effet, alors que les services mobiles dits à « très haut débit » concernent les transmissions de données à des vitesses supérieures à 100 Mégabits par seconde, au Cameroun, constate l’ART, lesdits débits sont généralement inférieurs à cette valeur.

Cette mise au point, note-t-on, intervient alors qu’Orange se proclame « 1er opérateur 4G au Cameroun » et que MTN, dans le même temps et à coup de campagnes publicitaires, se vante d’être le « 1er réseau 4G au Cameroun ».

 

Source : APA

VIENT DE PARAÎTRE...


journal numérique chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Téléchargez et lisez le numéro 39 de votre Journal CHATEAUNEWS version digitale.

A la Une 1,6 Milliards de FCFA pour le développement des infrastructures dans le département du Mbéré ; La première femme Docteur en droit Public dans le Septentrion..

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 1 = 3