À la Une Actualités Cameroun : Triple attentat suicide à Bodo, 30 morts...

Cameroun : Triple attentat suicide à Bodo, 30 morts et 70 blessés

-

- Advertisment -

Les attaques ont eu lieu ce lundi 25 janvier dans l’arrondissement de Makari, situé à proximité du Nigéria.

 

Encore des familles endeuillées dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun ! Ce lundi 25 janvier en janvier un triple attentat suicide a fait plusieurs victimes dans la localité de Bodo, arrondissement de Makari, département du Logone et Chari. Plusieurs explosions fortes ont été entendues en journée par les populations qui vaquaient à leurs occupations. Le bilan est l’un des plus lourds jamais enregistré en une seule journée depuis le début des attaques kamikazes sur le sol camerounais. C’est la première fois que cette zone est la cible des terroristes présumés commanditaires de ces attentats. Le triste bilan en dit long sur le fait inattendu par les forces de sécurité et comités de vigilance qui n’ont rien vu venir. Les autorités évoquent 28 morts et 62 blessés au premier décompte mais depuis lors il s’est alourdi.

{sidebar id=21} Les attaques ont provoqué une panique générale dans le village Bodo. Selon une source, deux kamikazes auront déjoué les contrôles érigés par les comités de vigilance et les forces de sécurité pour aller s’exploser en plein cœur du marché. Le centre commercial périodique draine beaucoup de monde tous les lundis. Les personnes des villages environnants viennent alors s’y ravitailler. C’est là que le carnage a été important. Les témoins parlent d’un spectacle chaotique au marché avec plusieurs corps qui gisaient sur le sol et des blessés mutilés. « Avant midi nous avons entendu un grand bruit dans le marché. Quelques minutes après le second bruit avant qu’on nous annonce la troisième détonation. Nous avons vu les gens, paniqués, qui couraient et pleuraient. J’ai alors couru pour aller voir l’état de mes proches et mon frère faisait partie des victimes » relate un riverain sous le choc. 
Le troisième kamikaze a déclenché sa charge sur un pont non loin du camp de l’armée avec juste quelques victimes. Les blessés ont été transmis au centre de santé de Makari. Les plus graves ont après été évacués sur Kousseri pour des soins intensifs plus appropriés. Les autorités sont descendues sur le lieu pour réconforter les victimes, apprécier l’ampleur des dégâts et prendre des mesures conséquentes. L’attaque, une de plus en 2016, démontre que des efforts restent à faire pour éradiquer le terrorisme. Depuis janvier 2015, l’on a enregistré 20 attentats, 35 kamikazes tués avec une dizaine aux arrêts et pas moins de 150 victimes.

 

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you