police
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Les benskineurs de la capitale économique du Cameroun ont encore fait parler d’eux à travers un fait qui aurait pu tourner à un drame gravissime.

Les habitants du quartier Bonamoussadi n’oublieront pas de si tôt la tragique scène. Un coup violent sur la tête, le commissaire s’effondre et saigne. Ndema Ollo Emmanuel, commissaire de police principal a reçu un coup de latte violent sur la tête. Baignant dans son sang et quasi inconscient, l’infortuné haut cadre de la police a été conduit au centre hospitalier le plus proche.
L’incident fait suite à une altercation avec les conducteurs de motos taxi venus des différents quartiers de la ville. Les citoyens du voisinage n’ont pas pu décrire la scène de nature à élucider les faits. D’après certains témoignages, les motos taximen auraient plusieurs fois fait l’objet de procédures douteuses de la part de l’officier supérieur de police. Ces derniers ont donc eu l’occasion de se faire justice et ne se sont pas fait prier. Heureusement pour lui, le pire a été évité.

Share this
Lire aussi / Also read
Ngaoundéré : Un cinéaste arrêté pour possession d’arme

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

30 − = 24