NEWSLETTER

Français     English

Share this

Ils sont 111 bénéficiaires entre élèves et étudiants à avoir  reçus chacun 50 000f CFA. La cérémonie de remise des bourses a eu lieu lundi dernier à la salle des fêtes du lycée classique et moderne de Ngaoundéré.

L’événement a fait courir des foules ce lundi 03 octobre 2016 à la salle des fêtes du lycée classique de Ngaoundéré. Autorités administratives, religieuses et traditionnelles ont rehaussé l’éclat de la cérémonie par leur présence. Une présence remarquable, c’est celle du recteur de l’université de Ngaoundéré, le Pr. Paul Henri Amvam Zollo, qui lors de sa prise de parole, a magnifié le geste du donateur qui vise à engager l’éducation des jeunes dans la région. Ils sont 48 filles et 63 garçons méritant sélectionnés dans les établissements secondaires des cinq départements de la région de l’Adamaoua, ayant obtenu une bonne mention au baccalauréat, et des étudiants originaires de l’Adamaoua inscrits dans les établissements de l’université de Ngaoundéré et grandes écoles du Cameroun.
L’objectif selon le donateur est d’encourager la méritocratie et soutenir les efforts des parents en cette rentrée académique 2016/2017.  La joie et  l’émotion se lisait sur le visage des bénéficiaires «  Cette somme me permettra de supporter une partie des charges académiques de mes parents. Je vais payer la première tranche de mes droits universitaires et acheter les fournitures. Je suis fière de recevoir cet argent, je remercie le sénateur Baba Hamadou et  j’encourage l’élite à emboiter son pas » confie Djenabou Cherif Haidara, étudiante en première année Lettres. Même sentiment chez sa camarade Rougayatou Mohamed Lamine : « je remercie le sénateur Baba pour ce geste du fond du cœur. Qu’il soit en rassurer que l’action qu’il vient de poser à notre égard portera des fruits. Et j’encourage mes camarades à travailler comme moi, pour être parmi les bénéficiaires de la prochaine édition ». Le gouverneur de la région de l’Adamaoua dans une intervention fort saluée, a demandé aux opérateurs économiques, aux éleveurs et autres politiciens de la région à soutenir l’éducation.
Pour sa part, Baba Hamadou a encouragé les parents à veiller à la bonne éducation de leurs enfants quel que soit les difficultés auxquelles ils font face. « Je suis enseignant et parent. Je connais ce que les parents endurent à la veille de la rentrée. J’ai jugé qu’il était important d’apporter mon modeste soutien à ces parents et leur faire savoir la valeur de l’éducation. Je soutiendrai davantage les jeunes autant que je pourrais si Dieu le veut. C’est une action que j’ai toujours menée mais que j’ai décidé de rendre officielle cette année en augmentant le nombre de bénéficiaires. L’année prochaine, je mettrai l’accent sur les jeunes filles » affirme le donateur. Le sénateur Baba Hamadou entend accroitre le nombre des bénéficiaires pour les prochaines éditions.

Share this
Lire aussi / Also read
Cameroun - Présidentielle 2018 : Pas d'observateurs de l'Union Eruopéenne pour contrôler le scrutin du 7 octobre !

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

× 5 = 40