NEWSLETTER

Français     English

Share this

« Agir ensemble » est le thème qui va encadrer la 6ème édition du festival prévue du 1er au 3 décembre prochain à Garoua, la métropole de la Région du Nord Cameroun et capitale du Septentrion.

C’est un grand comeback et le mouvement hip-hop du septentrion peut s’en réjouir ! Promu par l’Association pour la promotion et le développement des cultures urbaines (ADPCU) à travers son label 2H Kulture le Woila Hip Hop Festival va animer durant 4 jours la scène urbaine du septentrion. Plusieurs activités sont au programme, musique, danse, show Dj, conférence débat, exposition et dépistage du Vih. « Nous revenons après deux années d’absence en raison du contexte sécuritaire au Nord Cameroun avec beaucoup d’activités et surtout des innovations » déclare Ebah Essongue Shabba, directeur artistique du festival.

Toutes les cultures urbaines à Garoua, du 1er au 3 décembre prochain avec pour pays invités le Tchad et la République Centrafricaine. A l’ouverture les fans de culture urbaine vont vivre « Hip Hop Protect », un concert 100% hip hop couplé à un dépistage du Vih avec en toile de fond des actions d’information, de prévention et de sensibilisation en direction des jeunes. L’événement au lieu le jeudi 1er décembre à partir de 10 heures au Collège Moderne de la Bénoué.

Pour sa 6ème  édition, le Festival Woila Hip-Hop rassemblera sur la scène un joyeux mix de têtes d’affiches, d’artistes émergents et de groupes locaux. « Toute l’équipe de 2H Kulture s’est mise en ébullition pour organiser un évènement chaleureux, festif et inoubliable ! Ce sont ces mêmes valeurs de dépassement de soi, de créativité, de partage mais aussi de tolérance que nous souhaitons promouvoir dans le cadre de ce 6ème Festival Hip-Hop » précise Ebah Essongue Shabba. Un concert géant va refermer l’événement, le samedi 03 décembre, à la maison du parti de Garoua. Les amateurs de culture urbaine doivent s’attendre à un savant mélange de rap cru et fusion urbaine colorée, assorti d’un show Dj.

Lire aussi / Also read
Ngaoundéré 3ème : Un adjoint du maire désapprouvé par ses conseillers municipaux

 

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 5 = 2