NEWSLETTER

Français     English

Share this

1- La France devra déterminer les choix politiques, économiques et socioculturels du Cameroun 

2- La France devra gérer une monnaie pour le Cameroun, le FCFA

3- La France devra orienter la détermination des programmes scolaires du Cameroun à tous les niveaux

4. La France devra disposer, dans son trésor public, d’un portefeuille appelé « compte des opérations », de 100% des réserves de change du Cameroun.

5- Les matières premières stratégiques du Cameroun devront être exploitées par la France en priorité. Si celles-ci n’est pas intéressée, le Cameroun pourra trouver un autre partenaire ou l’exploiter lui-même.

6- Le 10 novembre 1961: l’assistance militaire. Chaque fois que le président camerounais sera débordé par une agression externe ou une rébellion interne, il pourra faire appel à l’aide militaire de la France. S’il n’est plus dans la capacité de le faire par un quelconque moyen de communication, l’ambassadeur de France au Cameroun peut le faire à la place de l’autorité camerounaise.

Source : www.investigaction.net

Share this
Lire aussi / Also read
La survie des réfugiées centrafricaines au Cameroun

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

7 × = 14