NEWSLETTER

Français     English

Share this

La jeune commercial de MTN Cameroun aurait vidé le compte Mobile Money d’une patiente de l’hôpital régional de Ngaoundéré et a été conduite devant les autorités judiciaires pour escroquerie.

Une somme de 13 500 franc CFA est à l’origine de cette affaire rocambolesque. Le geste maladroit de Ngono Atangana, agent commercial Mtn Cameroun Adamaoua envers sa victime Nene Haoua l’aura couté son travail. La scène se déroule le 20 février 2017 vers 8h du matin lorsque la jeune Ngono entre dans l’enceinte de l’hôpital régional de Ngaoundéré et accoste la cliente Nene Haoua à qui elle propose ses services. Pour un bonus de 3000 Fcfa, la patiente venue pour ces soins et examens accepte un transfert de crédit de 300 Fcfa.

Le téléphone remis à Ngono pour le transfert, donne l’opportunité à cette dernière d’entrer dans le compte Mtn Mobile Money de sa cliente et lui vider la somme de 13 500 Fcfa. Par la suite, l’agent commercial va signifier à la cliente que le solde de son compte est insuffisant. Soucieuse de régler une facture et ne se doutant de rien, Nene va se rendre dans un point de dépôt Mobile Money (Momo) pour un retrait d’argent. La surprise sera grande lorsqu’on lui ferra comprendre que le solde est négatif. Rapidement, le lien sera fait avec la transaction du crédit bonus la commercial Mtn rencontré à l’hôpital régional.

Furieuse de cette supercherie, la femme ira se plaindre auprès du directeur dudit établissement sanitaire. Immédiatement, Dr Mohamadou Hassimi va demander à la sécurité de retrouver Ngono qui poursuivait ses activités dans les services de l’hôpital régional. La commerciale sera conduite manu militari dans le bureau du directeur pour être interrogé. Au sujet des fonds distrait, elle évoquera une probable « erreur de manipulation » qui ne saurait s’expliquer. Le directeur va alors saisir le responsable de Mtn Cameron Adamaoua en la personne du Sieur Ewane qui sur le champ va radier Ngono de l’effectif et rembourser la somme de 13.500 Fcfa de la patience.

Lire aussi / Also read
Afrique. Coopération Congo - RDC : Le président Félix Tshisekedi attendu à Brazzaville, ce 7 février 2019

Pour le responsable de l’agence, « la structure Mtn Cameroun se doit d’être plus proche de la population et faciliter la communication des différents abonnés, et non d’arnaquer. Par conséquent elle va devoir répondre des faits à lui reprochés devant les autorités compétentes de la justice camerounaise ». Devant cette autre situation déplorable, le directeur de l’hôpital régional de Ngaoundéré entrevoit de renforcer la sécurité. L’affaire se poursuit car Dr Mohamadou Hassimi a rédigé une plainte contre Ngono Atangana pour escroquerie et conduit l’infortunée devant le procureur de la république auprès des tribunaux de Ngaoundéré.

Bello Basokdou Gilbert

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

40 − 36 =