À la Une Actualités NVOGO Sylyac marie, installé Préfet du Mbéré

NVOGO Sylyac marie, installé Préfet du Mbéré

-

- Advertisment -

NVOGO Sylyac marie,  puisqu’il s’agit de lui, est le nouveau préfet du Mbere qui a été  installé par le gouverneur de la région de l’Adamaoua.

Ce dernier, jusqu’au 13 mars 2017 sous-préfet de Makak,  remplacera Fouapong Allassang  admis à faire valoir ses droits à la retraite, lui qui aura à la tête de ce département pendant 4ans 5mois maintenu l’ordre et l’harmonie sociale .En effet, Nvogo Sylyac Marie est né le 10 Avril 1970 à Kolata par Evoudoula, département de la Lékié,  région du centre. A l’âge scolaire, il fréquente l’école publique d’Evoudoula ville puis l’école publique de la gendarmerie mobile de Yaoundé Melen. Le secondaire  avec le séminaire de Sainte Thérèse de Mvolyé Yaoundé et au lycée de N’Gaoundéré  et le supérieur à l’Université de Soa, Yaoundé II  et de Dang à  Ngaoundéré.

Ces études ont été successivement sanctionnées par les diplômes ci-après : CEPE en 1988, BEPC en 1987, Probatoire A4 allemand en 1990 et le BAC A4 en 1991 à  Ngaoundéré, la licence en droit  a  Yaoundé II Soa , la maitrise en droit public à Ngaoundéré, le DEA à Yaoundé II Soa ; Mr Nvogo Sylyac Marie est aussi en cours d’achèvement d’une thèse de doctorat à Yaoundé II Soa sur le thème « Le gouverneur des régions au Cameroun ». Répondant à l’appel  de la fonction publique, il entre à l’école nationale de l’administration et de la magistrature en 1997 et en sort deux ans plus nanti du diplôme d’administrateur civil, il bénéficie de plusieurs stages donc le plus important est celui effectué à l’école d’administrateur ENA de Paris en 2005 ; cycle international, spécialité administrateur public.

Dès lors, il débute sa carrière dans l’administration camerounaise et aura occupé les postes ci-après :  cadre d’appui à la direction du Minat de décembre 1999  à mai 2000, chargé d’étude assistant à la direction des affaires juridiques et du contentieux Minat de mai 2000 à octobre 2004, premier adjoint préfectoral de Bafia de aout 2004 à juillet 2006, Sous-préfet de l’arrondissement de Messondo de juillet 2006 à janvier 2011, Ssous-préfet de l’arrondissement de Soa de janvier 2011 à avril 2013, Sous-préfet de l’arrondissement de Makak d’avril 2013 jusqu’au 13 mars 2017, date de sa nomination  comme préfet du département du Mbere. Mr Nvogo Sylyac est marié et père de cinq enfants.

Situation géographique de la ville

Créee par décret présidentiel en aout 1983, le département du Mbere est limité au Nord par le département de la vina, à l’Est par la République  centrafricaine, à l’Ouest par le département du Djerem et au Sud par le département du Lom et Djerem. Il compte quatre sous-préfectures et quatre communes  réparties sur une superficie de 17000 km2 soit 25% du territoire de l’Adamaoua ou alors les 3,5% du territoire national, sa population estimée à 201 600 habitants est composée de Gbaya, foulbé, Dii, Bamiléké, Haoussa, Mpèrès, Mboum et Mbororos qui cohabitent pacifiquement ; pratiquant l’agriculture, l’élevage et le petit commerce.

Àcette population, il faut ajouter la présence  de 80 000  réfugiés centrafricains repartis principalement dans deux sites : Borgop dans la commune de Djohong et Ngam dans la commune de Meiganga.

Sur le plan traditionnel, le département du Mbéré compte 7grandes chefferies, une de premier degré à Meiganga, 5 de deuxième degré à Djohong, Lokoti, Dir, Galadir et Mbakolo et un canton autonome Mbaboula. Sur le plan politique ce département compte 8 partis politiques légalisés  avec 110 conseillers municipaux sur 116 et 3 sièges à l’Assemblée Nationale et un Sénateur nommé.

Au regard des potentialités socio-politiques, économiques et culturelles, le nouveau Préfet aura pour cheval de bataille «  d’impulser une dynamique à cette localité  et lutter contre le phénomène de prise des otages avec demande de rançon, de renforcer le vivre ensemble entre les différents peuples qui s’y trouvent et de lutter contre le grand banditisme », dira alors le gouverneur de la région de l’Adamaoua qui était le maitre de la cérémonie.

LES PLUS LUS

C'EST TOUT FRAIS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×