NEWSLETTER

Français     English

Share this

Avec le décret présidentiel habilitant le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) à signer un accord de prêt avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), le projet de facilitation des échanges entre Yaoundé et Brazzaville connaît un coup d’accélérateur.

En effet, avec les 32, 947 milliards de francs qui viendront ainsi s’ajouter à la cagnotte, les financements du projet de corridor Yaoundé-Brazzaville, assurés par trois bailleurs de fonds, sont bouclés. Selon Mathurin Zanga, chef de la cellule de coordination des projets BAD-Banque mondiale au ministère des Travaux publics, il s’agit bien d’un financement complémentaire. « Les accords ont déjà été signés  avec les autres bailleurs de fonds que sont la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), en plus de l’Etat du Cameroun ».

Pour cette phase 2, il est question de l’aménagement d’un linéaire de 121 km, découpé en deux lots distincts. De l’avis de notre source, l’enveloppe à recevoir de la JICA permettra de financer les travaux connexes sur cet axe. « Salles de classe, études diverses, l’appui aux minorités, etc. Mais aussi un gros aménagement au niveau de la ville de Ntam, qui est la finalisation de la construction du poste frontalier actuellement en cours », précise Mathurin Zanga. Il ajoute d’ailleurs que les appels d’offres ont déjà été lancés, les rapports d’analyse transmis aux bailleurs pour non objection. « Nous envisageons la signature des contrats pour fin mai et le démarrage des travaux en juillet, en principe », indique M. Zanga.

Pour mémoire, l’ensemble des travaux de cette phase 2 qui bénéficie ainsi d’un financement complémentaire est estimé à 100 milliards de F. Une enveloppe répartie entre l’Etat du Cameroun (10,2%), la BAD (40,7%), la BDEAC (19,9%) et la JICA (29,2%).  Quant à la phase 1 de ce projet, longue de 98,8 km entre Sangmelima et Djoum, elle est achevée à ce jour.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

5 + 5 =