Pr ALI AHMED, Directeur de l'IUT de Ngaoundéré
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Le Collectif des journalistes d’investigation du Cameroun, à travers son président Taa Sylvain, a remis solennellement le Prix de l’Excellence Managériale 2016 àu Pr ALI AHMED, Directeur de l’Institut Universitaire de Technologie de l’Université de Ngaoundéré, le 08 juin dernier.

Il y a des distinctions qui marquent. Celle que vient de recevoir le Pr ALI AHMED, Directeur de l’UIT de Ngaoundéré des mains du président du Collectif des journalistes d’investigation du Cameroun, est une surprise des plus rares. Voir son travail apprécié par les journalistes réputés, teigneux, n’est pas chose courante.

“Lorsqu’on m’a informé pour la première fois, je n’y croyais pas. Maintenant que cela s’est concrétisé, je peux me sentir honoré. “, a déclaré Pr Ali Ahmed.

Selon Ignace Yombi, le secrétaire général du CJI qui a 4 ans d’existence,

“Le Prix de l’Excellence Managériale 2016 décerné au directeur de l’Institut Universitaire de Technologie de l’Université de Ngaoundéré, récompense ses qualités humaine, éthique, morale et professionnelle qui ont été scrutées par le jury”.

Pr ALI AHMED, Directeur de l'IUT de Ngaoundéré
Pr ALI AHMED, Directeur de l’IUT de Ngaoundéré

TITRES / HEADLINES

Collaboration

Le prix attribué à Ali AHMED est le résultat d’une profonde enquête menée pendant huit mois. Les dossiers de l’heureux élu et agissements auront selon les journalistes été scrutés jusqu’aux instances  judiciaires sans véritable découverte scabreuse. Un parcours élogieux pour un directeur rigoureux. Rien d’étonnant dans ce prix pour ses collaborateurs qui connaissent son sens des valeurs. Un mérite qu’il partage en toute humilité avec l’ensemble du personnel qui l’accompagne au quotidien.” En bon leader, le directeur invite chacun à accomplir ses missions  dans le strict respect des textes qui nous régissent de manière à ce qu’on atteigne les objectifs assignés à l’IUT.

Pr ALI AHMED, Directeur de l'IUT de Ngaoundéré

Méritocratie

La distinction vient ainsi couronner le travail abattu à la tête de l’IUT de Ngaoundéré.

” La paternité de l’échec est très difficile à déterminer et quelque fois on attribue toujours  la gloire au chef. Mais je n’aurais jamais mérité ce prix n’eut été la collaboration franche et sincère des enseignants et étudiants qui ont toujours veillé à l’atteinte de nos objectifs. Cette distinction inattendue puisque ces investigations se sont effectuées à notre insu démontre que les gens nous regardent de l’extérieur et donne un certain niveau d’appréciation. On aurait fait des choses pas correcte que ce serait connu de tous. Nous sommes interpellés à faire encore plus. Je compte bien préserver la confiance qui nous a été donnée. ” a déclaré Pr ALI AHMED.

Innovations

Pr Ali AHMED, à la tête de l’UIT  de Ngaoundéré  depuis 2003, est le principal artisan des avancées technologiques de cette institution qui a su développer et maintenir une formation adaptée aux besoins des entreprises. A son actif, plusieurs laboratoires dans  les différents départements académiques, des salles pour imprimante 3D, Scanner pour application numérique HI-TECH, des laboratoires de mécaniques pour simulation nature et une station météo. Bien d’autres travaux de recherches sont en cours d’élaboration et viendrons bientôt gonfler ce palmarès sous sa supervision.

Lire aussi / Also read
Insécurité-Martap : les prises d'otage refont surface
Tableau du Pr ALI AHMED, Directeur de l'IUT de Ngaoundéré
Tableau du Pr ALI AHMED, Directeur de l’IUT de Ngaoundéré

Modèle

Le collectif des journalistes d’investigation a par son acte suscité la fierté de l’ensemble de la communauté universitaire de Dang.

“L’université de Ngaoundéré compte 30 milles étudiants dont 10 milles étrangers. Notre université est en pleine extension avec l’ouverture à l’international. Nous visons le meilleur et ce prix prouve que nous comptons parmi les meilleurs. À travers cette distinction nous espérons que cela va susciter le travail bien fait des autres collègues” a indiqué le représentant du recteur à la cérémonie.

Chevalier de l’ordre de la valeur et Officier de l’Ordre de la Valeur, l’intrépide directeur poursuit sa quête de l’Excellence, cette fois avec le sentiment que son travail va bien au-delà des frontières académiques de l’Université de Ngaoundéré.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

75 − 67 =