Société Divers Douala : Sept boutiques parties en fumée dans un...

Douala : Sept boutiques parties en fumée dans un incendie

-

- Advertisment -

L’incendie a ravagé plusieurs commerces laissant de nombreux dégâts matériels le 29 octobre dernier au marché Ndokoti.

Dimanche noir pour certains résidents de la capitale économique. Un incendie s’est déclaré au environ de 20h30 minutes au lieu-dit « marché mondiale » à Ndokoti (Douala). Le bilan fait état de sept boutiques consumées par les flammes. D’important dégât matériel ont été enregistré. L’origine des flammes reste encore inconnue. Malgré l’intervention des sapeurs pompiers sur les lieux, ils ont eu du mal à circonscrire les flammes apprend-on. Aux premières heures de la matinée du lundi 30 octobre 2017, les traces étaient encore visibles sur les murs de ces boutiques. Les locataires de ces magasins se sont mis au travail pour sortir les marchandises calcinées par les flammes. Les pots de peintures, les diluants et bien d’autre matériel de construction ont été carbonisé dans cet incendie.

D’après les témoins le feu est parti de l’intérieur des boutiques.

« J’attendais les clients lorsque les boutiques ont commencé à prendre feu vers l’intérieur. On ne parvenait expliquer cela. Nous ne connaissons pas l’origine. Plus tard les sapeurs pompiers sont arrivés et ont commencé à nous repousser », explique un moto-taximen.

Parmi les sept boutiques, deux ont été complètement réduit en cendre, et les autres ont connu des brulures au niveau des toitures. Régine Tadaha, occupante d’un magasin, fait savoir qu’elle ne peut pas encore estimer à combien se chiffre les pertes dans cet incendie.

« Pour le moment je ne peut pas vous dire avec exactitude la valeur de ce que j’ai perdu. Je n’ai pas encore l’esprit posé. Je suis un peu tourmenté par les évènements », déplore t-elle.

Dans ce secteur du marché, la plupart des boutiques installé de ce côté sont des quincailleries. Les produits contenus à l’intérieur de celle-ci sont constitués de 60 pour cent des matières plastiques ce qui explique la propagation rapide des flammes. C’est la première fois qu’un incendie survient de ce côté. Pour le moment, les commerçants cherchent à récupérer ce qui peut être encore être récupérable. En cette veille de fête de fin d’année, c’est un véritable coup dure pour ces débrouillards pour la plus part.

Moustapha Oumarou Djidjioua
Correspondant de chateaunews.com à Douala - Cameorun.

Les Plus Lus

En ce moment...

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you