Home À la Une Actualités Quand la commune de Maroua 1er prêche par le bon exemple !

Quand la commune de Maroua 1er prêche par le bon exemple !

0
Quand la commune de Maroua 1er prêche par le bon exemple !
Credit Photo : chateaunews.com

S‘il y a une commune dans la ville de Maroua qui affiche de bon résultat, celle de Maroua 1er serait toujours citée comme référence. Réunis en marge d’un conseil extraordinaire de l’examen a mis parcours du budget de l’année en cours, plusieurs projet sont été réalisés à 100%.

De la réhabilitation de plusieurs écoles et des centres de santé, des marchés ont été également construite ou aménagement. Le butinage, le remplage, le compactage, le gravillonnage de plusieurs axes de la ville l’assistance aux personnes handicapés et la construction d’un monument de la marche du savoir qui sera inauguré dans les jours qui suivent.

Exécution

Avec une enveloppe fiscale de près de 40 000 000, cette commune enregistre aucun arriéré de salaire de son personnel. Pour ce conseil extraordinaire de l’examen a mis parcours du budget tenu ce 04 octobre plusieurs personnalités y ont pris part à savoir le préfet du département, Ernest Christian Ebele, du sénateur Aliom Alladji, des conseiller municipaux, des représentants des services publics et d’ONG, ainsi que bien d’autres.

Délibération

Pour le maire de cette commune Hamadou Hamidou, le conseil avait pour but « une délibération qui autorise le maire à accepter les 50 millions gagné lors du concours guichet performance, les 100 millions du FEICOM dans l’accompagne des communes septentrionale ». Au chef de l’exécutif municipal de Maroua 1er d’ajouter,

« il fallait prendre une délibération pour entériner les diffèrent projets qui ont été retenus et la validation des micros projet du PNDP ».

Recouvrement

Souffrant d’un grand problème de recouvrement des recettes communales, cette commune entend développer des stratégies efficientes pour équilibrer son budget. Et le Maire envisage déjà des stratégies pour y parvenir :

« Pour rattraper le gap par rapport à l’incivisme fiscal, qui est très criard dans notre arrondissement, compte tenu de la situation sécuritaire, et de la situation économique dans son ensemble, il nous faut absolument sensibiliser la population sur le retour de la sécurité, et le bien fondé de payer les taxes et impôts ».

Conseil

La commune de Maroua 1er compte 35 conseillers municipaux à majorité aux couleurs du RDPC avec 25 conseillers. Le reste étant issu des rangs des partis MDR, UNPD et ADD. La commune est également connue à travers son festival YELWATA, véritable rendez-vous international de la rencontre de la culture sahélienne qui fait drainer des artistes et artisans de plusieurs pays africains.

Population

La commune de Maroua Ier couvre une superficie de 660 km2 et a une population estimée à 60 000 habitants environs, soit une densité de population de 91hbts/Km2. Il existe 101 villages repartis dans la zone rurale, soit 28 dans le canton de Katoual, 18 dans le canton de Zokok laddéo, 19 dans le canton de Salak et 36 dans le lamidat de Meskine. En ce qui concerne la population, elle est cosmopolite constituée de Guiziga (ethnie majoritaire), Peuls, haoussas, bornouans, Moufou, Mafa, Toupouri, Massa, Moundang, Bétis, Bamilékés, Sarahs et autres communautés. Toutes ces ethnies cohabitent en parfaite harmonie.