À la Une Actualités Garoua - Insalubrité : L'exemple qui vient de Roumdé-Adjia

Garoua – Insalubrité : L’exemple qui vient de Roumdé-Adjia

-

- Advertisment -

Soucieux d’un environnement sain dans leur quartier, les jeunes de l’Association des Jeunes et Sympathisants du petit marché de Roundé-Adjia ont procédé à la remise des bac à ordures à quelques établissements scolaires et centres de santé de leur quartier.

Le geste assez rare dans nos contrées, vient des jeunes du secteur du marché de Roumdé-adjia dans la ville de Garoua, région du Nord Cameroun. Ayant constaté le faible intéressement des pouvoirs publics à leur quartier, ces jeunes ont jugés utile de se constituer en Association afin d’agir pour le développement de leur quartier autour d’un collectif dénommé Association des Jeunes et Sympathisants du petit marché de Roundé-Adjia (AJSPEMAR). Depuis 2016, date de sa création, l’association s’attèle à apporter leur pierre à l’édifice à travers la lutte contre l’insalubrité dans les milieux scolaires et sanitaires, la sensibilisation, etc., pour le développement de leur quartier.

Ce weekend, sans cameras ni micros de presses de la ville et sans aucun tapage, ils ont procédé à la remise d’une dizaine de bac à ordure à certains établissements et centres de santé du quartier. Des écoles primaires et maternelles ainsi que le centre de santé intégré de Roumdé-Adjia et, celui de l’église évangélique du Cameroun ont bénéficiés du geste de cette association de Jeune. Un geste qui a fort marqué les bénéficiaires qui n’ont pas tarit d’éloges à l’endroit de ces jeunes.

« Que Dieu vous bénissent et qu’il vous encourage à aller de l’avant mes enfants ! »,

leur a lancé dans la foulée une bénéficiaire très ému du geste dans un établissement de la place.

Pour Godwe Kolyang Raphael, un des membres de l’association,

« ce geste consiste à encourager d’autres associations des jeunes à faire dans la même lancée. Nous avons beaucoup d’associations de jeunes à Roumdé, mais beaucoup n’ouvrent pas dans du social. Si toutes ces associations emboitent le pas, je crois que notre quartier irait mieux ».

S’appuyant sur leurs propres ressources, issues des cotisations de chaque membre, cette association entend élargir ses activités à d’autres structures du quartier. Selon toujours Godwe Kolyang Raphael,

« nous allons essayer de faire plus dans le volontariat. Nous entendons creuser et curer des caniveaux, faire des investissements humains dans le quartier et peut-être même offrir des tables bancs aux écoles du quartier ».

Entretemps, la mobilisation est de taille dans le quartier afin faire converger plus de jeunes derrière la noble cause. L’ambition affichée est de faire du quartier Roumdé-Adjia qui abrite le plus grand state de football de la ville et plusieurs autres services de la capitale de la région du Nord, une référence en matière de salubrité.

Plus :   Cameroun - Insécurité : Les aveux tardifs de Paul Biya
blank
Honoré Barka Essigue
Barka Essigué Honoré est un passionné de la communication ayant participé à plusieurs formations et enquête en journalisme. Depuis 5 ans il prête ses plumes aux radios et presses aussi bien du Cameroun que du Tchad. Honoré Barka est le correspondant officiel de Chateau News au Tchad et à l’Extrême-Nord du Cameroun.

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×