La voiture du Sous-Préfet à gauche, et à droite, le camion sous lequel est passé la voiture du Sous-Préfet
La voiture du Sous-Préfet à gauche, et à droite, le camion sous lequel est passé la voiture du Sous-Préfet. Crédit Photo : chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Le Chef de terre de l’arrondissement de Figuil, Département du Mayo-Louti, région du Nord a succombé dans un accident de la circulation ce lundi matin avec plusieurs membres de sa famille.

Les populations de l’arrondissement de Figuil parleront désormais de lui au passé. Celui qu’il y a quelques heures était encore le patron de l’administration territoriale dans cette unité administrative ne regagnera plus jamais son bureau.

Le Sous-Préfet de Figuil
Jean Christian Abah Abah, Sous-Préfet de Figuil. Crédit Photo : chateaunews.com

Jean Christian Abah Abah, Sous-Préfet de Figuil est décédé avec son épouse et un de leurs enfants dans un accident de circulation à quelques kilomètres de Meiganga, chef lieu du Mbéré.

Le Sous-Préfet de Figuil est décédé à 18km de Meiganga au lieu dit Banti. Son véhicule est passé sous un camion. Le bilan est lourd. Parmi les disparus, Jean Christian Abah Abah, Behanda Nathalie épouse du Sous-Préfet et Oyono Abah Emmanuel 16 ans, premier fils du Sous-Préfet figurent. Pour les blessés, Bie Abah Isabelle 14 ans, Eyenga Abah Christine 12 ans, Mvie Abah Maxime 07 ans, Abah Mathieu lulian 1 an, dernier né, et Abega menga Didier, chauffeur. Ces derniers sont actuellement internés à l’Hôpital Régional de Ngaoundéré.

Les membres de la famille du Sous-Préfet décédés
Les membres de la famille du Sous-Préfet décédés. (Le Sous-Préfet, sa femme et l’un de leurs enfants). Crédit Photo : chateaunews.com

En attendant les enquêtes et dispositions d’usage, les corps des morts sont à la morgue de l’Hôpital Régional de Ngaoundéré . Dur dur, pour les proches et collaborateurs de s’en remettre de la perte en un coup de plusieurs membres d’une famille, qui peut être qualifiée de drame.

Abah Abah Jean Christian, fils de l’ex ministre et directeur des impôts Abah Abah Polycarpe écroué à la prison centrale de Kondengui pour détournement de deniers publiques et autres fautes de gestion administrative.

L’ancien membre du gouvernement en plus de sa peine de prison aura à supporter la douleur de la perte subite de son fils, sa belle fille et son petit fils dans ce tragique accident de la route.

Parmi les proches, le drame a eu l’effet d’une bombe. Certains avant confirmation y voyaient un canular. Joint au téléphone, ses collaborateurs et proches son sous le choc.

« Nous n’avons pas les mots pour traduire le chagrin qui nous anime face à cette nouvelle effroyable »,

a confié un responsable de l’unité administrative dont le Sous-Préfet avait la charge.

Encore des morts sur nos routes pour cette année 2018 encore bien longue. Combien en faudra t-il de plus pour que la prudence soit de mise dans la conduite sur nos routes obstruées et jonchées d’obstacles ?

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

× 3 = 21