NEWSLETTER

Français     English

La rumeur du décès de l’ex Premier Ministre du Cameroun du 26 avril 1991 au 09 avril 1992, Sadou Hayatou circule malheureusement sur les réseaux sociaux depuis mercredi. Démenti formel de ses proches.

C’est avec étonnement et stupéfaction que les membres de la famille Sadou Hayatou ont pris connaissance de la surprenante nouvelle.

« Sadou Hayatou mort ! Mon mari est bel et bien vivant et se trouve depuis quelques mois dans un hôpital en Suisse »,

déclare son épouse, Mme Hayatou Pierrette.

Selon les déclarations de son frère Dairou Hayatou aux hommes de la presse entrés en contact avec lui, la nouvelle est plus qu’une blague de mauvais goût. Il dément avec mécontentement ce canular de nature funeste.

« Mon frère n’est pas mort. Il est à l’étranger et se porte pour l’instant bien »,

rassure Dairou Hayatou, ancien Commissionnaire Divisionnaire à la retraite.

Absent du Cameroun depuis des mois pour des raisons médicales, la fausse rumeur a permis d’avoir de ses nouvelles.

« …Mon mari se porte bien dans l’ensemble. Il est stabilisé »,

rassure son épouse, la Sénatrice Hayatou Pierette. À elle d’ajouter que si la nouvelle avait été vrai, c’est par voix officielle et media que l’information aurait été véhiculée.

Rappelons que Sadou Hayatou a entre autre occupé la fonction de Directeur Général de la défunte BICIC devenue BICEC avec la restructuration. Cette fois, c’est Sadou Hayatou que la toile à voulu tuer.

La rédaction



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 3 = 6