À la Une Politique Cameroun - Commune de Dimako : Le nouveau Maire...

Cameroun – Commune de Dimako : Le nouveau Maire méritera-t-il la confiance des populations ?

-

- Advertisment -

Le quatrième magistrat de l’histoire de la ville a été installé dans ses fonctions par le Préfet du Haut-Nyong, Mboke Godlive Ntua, avec pour principale mission de poursuivre l’oeuvre de développement de son prédécesseur, mieux faire avancer Dimako.

Une nouvelle ère s’ouvre pour la commune de Dimako. Ebongue Ebongue Onesine est en poste. Il remplace ainsi Janvier Mongui Sossomba, décédé le 19 mai dernier de suite de maladie après près de 30 ans de gestion. Dans son propos de circonstance, le Préfet a demandé au nouveau Maire :

« De poursuivre l’oeuvre de ses prédécesseurs ou de faire mieux. De veiller à ce que toutes les populations trouvent satisfaction dans sa manière de travailler, et d’œuvrer dans le sens de l’intérêt général, à la bonne tenue des comptes et à l’exécution du budget communal, ainsi qu’au bon fonctionnement des services et à la visibilité des actions de développement de l’ensemble de la municipalité ».

Dans son adresse de circonstance, le premier adjoint au Maire va insister sur le soutien de tous autour du nouveau Maire. A ce sujet, indique-t-il :

« Je demande à toutes les populations de soutenir notre Maire, de lui apporter chacun son concours. A l’élite de regarder vers le village. Car, Dimako ne doit pas sombrer, mais doit compter sur l’ensemble de ses fils et filles pour avancer. »

Au Maire entrant, il lui recommande :

« D’être un rassembleur, à l’écoute des populations, de ne pas avoir peur et d’avancer la tête haute. »

A lui de le rassurer en bon aîné

« Tu as notre soutien. Travaille pour mériter la confiance de l’ensemble du conseil, et partant des populations que nous représentons, afin que tu écrives en lettres dor, ton nom au fronton de cette ville ».

De quoi mettre sur orbite le nouveau promu.

Avant la lecture de l’acte de constatation du Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, Georges Elanga Obam, le Préfet lui a rappelé les missions qui sont les siennes, conformément à loi de 2004 fixant les règles applicables aux communes en matière de décentralisation, ainsi que l’orthodoxie de la gestion. Il lui a en suite demandé d’utiliser tous les atouts dont dispose cette municipalité pour que Dimako garde son rang d’antan. Dans une place de fête sise à l’esplanade de l’hôtel de ville, du beau monde, on y trouvait des groupes et associations des femmes, des frères Baka, d’une bonne colonie de la notabilité traditionnelle, ainsi que les militantes et militants du RDPC venus accueillir le nouveau Maire de Dimako. Grands absents à cette cérémonie, les paires du Haut-Nyong représentés par Mbola Ndjas Charles, Maire de Doumaintang.

Patrick Bomba

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

Les Plus Lus

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you