À la Une Sport Grand Prix Cycliste Chantal Biya 2018 : Filip Taragel...

Grand Prix Cycliste Chantal Biya 2018 : Filip Taragel s’impose à la 1ère étape

Le Slovaque Filip Taragel a remporté la première étape, longue de 92 km, à Douala, ce mercredi 26 septembre 2018.

-

- Advertisment -

Parmi les quelques 50 coureurs sur la ligne de départ du grand prix cycliste international Chantal Biya, le slovaque Filip Taragel est sortie vainqueur de la première étape, mercredi 26 septembre 2018 à Douala.

Cyclistes
Cyclistes. Crédit photo : chateaunews.com

Le criterium de Douala longue de 92 km, a été parcouru par le slovaque en 1h 56’ 07’’. Agé de 26 ans et appartenant à l’équipe de Dukla Banska Bystrica, le champion du jour est un spécialiste des pistes.

Et, pour sa première participation à l’international, le coureur slovaque s’est mesuré aux poids lourds de cette compétition tel que le camerounais Clovis Kamsong Abessolo, le rwandais Bonaventure Uwizeyimana, ou encore l’ivoirien Issiaka Cisse, tous considérés comme les favoris sur la ligne de départ. A l’issu de ce circuit fermé, il détient donc à son actif trois maillots : celui du vainqueur (jaune), du meilleur spinter (vert), et du meilleur grimpeur (pois).

L’équipe camerounaise quant à elle, s’est présentée avec des bonnes intentions.

« Le moral est au beau fixe, ça va. Nous comptons aborder cette compétition avec sérénité »,

avait analysé Clovis Kamsong Abessolo, avant le coup de sifflet de départ. Toutefois, le sociétaire de SNH vélo club est sorti 7ème au classement général de cette étape.

Une contre-performance que l’entraîneur de cyclisme du Cameroun justifie par le fait que :

« sur la piste, il y avait risque de chute, les coureurs ont préférés géré la course car le tournoi est encore long. Encore que l’étape de demain sera très déterminante pour nous. Donc pour le moment nous sommes au point zéro »,

a commenté à l’arrivé Dieudonné Ntep, entraineur de la formation camerounaise de cyclisme.

Pour la première fois dans l’histoire du grand prix cycliste international Chantal Biya, le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, a eu droit à un tour pendant le déroulement de la course. Cette faveur lui a été accordée par le commissaire de l’Union Cycliste International (UCI). Pour le président du jury des commissaires de course Santiago Bilbao, le niveau d’organisation est satisfaisant.

Au total, huit équipes prennent part à cette compétition internationale dont quatre africaines (Cameroun, Côte d’Ivoire, Rwanda, Burkina Faso) et quatre européennes (Angleterre, Hollande, Slovaquie, Belgique). La prochaine étape est prévue pour Yaoundé – Nanga-Eboko.

Moustapha Oumarou Djidjioua
Correspondant de chateaunews.com à Douala - Cameorun.

Les Plus Lus

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you